Cool job : devenez la voix off de vos émissions préférées !

Publié le 

Cool job : devenez la voix off de vos émissions préférées ! / iStock.com - CinematicFilm
Cool job : devenez la voix off de vos émissions préférées ! / iStock.com - CinematicFilm

Il suffit parfois de peu pour faire une belle carrière. Certaines personnes donnent vie aux publicités, émissions télévisées et documentaires en prêtant leur voix à des personnages. Il s’agit des comédiens voix-off.

Certaines voix familières résonnent à longueur de journée, aussi bien à la télé qu’à la radio, sans que personne ne se doute de l’identité du comédien. Tour d’horizon sur le métier de voix-off.

Un cercle restreint

Si vous avez l’impression de toujours entendre les mêmes voix, ce n’est pas un hasard, car les professionnels de ce secteur seraient peu nombreux. D’après Pierre-Alain de Garrigues, voix-off de profession, le site Casting Machine qui répertorie les professionnels de ce métier en compte près de 300. Une cinquantaine d’entre eux en vivrait, une trentaine en vivrait même très bien, mais seulement une dizaine se voit confier la majorité des enregistrements. Il en est ainsi de Julie Bataille qui prête sa voix à de nombreuses publicités sur TF1 et France 3, de Thierry Debrune qui officie dans de nombreuses émissions comme Super Nanny, Star Academy ou Un dîner presque parfait, ou de Simone Hérault, voix de la SNCF depuis plus de 30 ans.

Quel parcours suivre ?

Le parcours varie d’un professionnel à un autre. Pour Hervé Lacroix, voix off de Masterchef, Europe 1 et Les Reines du shopping, tout a débuté par des auditions en vue d’embrasser une carrière d’acteur. Il recevait souvent des compliments pour son timbre vocal, si bien qu’il a décidé de lire des lettres pour Radio France. Plus tard, il a eu l’idée de suivre des formations de comédien voix off. En effet, le ton change selon qu’il s’agisse d’un enregistrement pour une publicité ou une émission télévisée, ou d’une bande-annonce pour un documentaire. De nombreuses écoles de la voix proposent aujourd’hui des formations à ceux qui souhaitent faire carrière dans cette profession.

Un métier prenant, mais bien rémunéré

Pour se lancer dans cette profession, le candidat devrait commencer par démarcher des clients en leur envoyant une bande démo. C’est ainsi qu’il arrivera à signer des contrats, aussi bien avec des émissions de télévision que des boîtes de publicité. Pour Lorenzo Pancino, la journée commence par des jingles pour une radio, suivis de nombreux enregistrements en studio et se termine par la voix-off de l'émission “Un dîner presque parfait” sur M6. Les professionnels gagneraient bien leur vie avec pas moins de 500 € pour un message publicitaire à la radio et 760 € pour chaque spot télévisé.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers