Été et vacances : les règles à respecter sur la plage

Publié le 

Été et vacances : les règles à respecter sur la plage / iStock.com - pixdeluxe
Été et vacances : les règles à respecter sur la plage / iStock.com - pixdeluxe

Destination estivale préférée de la majorité, la plage est synonyme de soleil, de mer, de baignade, de détente et, plus globalement, de liberté et d’évasion. Cependant, elle demeure un lieu public régi par des règlements stricts auxquels il convient de se conformer.

La plage est un domaine public où certains écarts de comportement, portant atteinte au savoir-vivre ensemble, sont à proscrire. Avant d’y faire quoi que ce soit, il vaut mieux se renseigner sur les règles de bonne conduite pour éviter les mauvaises surprises. Décryptage.

Ce qu’il est autorisé de faire sur la plage publique

En tant que domaine public, la plage est un espace où tout visiteur est libre de s’adonner à toutes sortes d’activités. Cependant, il faut s’assurer au préalable de leur conformité avec les règles en vigueur. D’une manière générale, la majorité des plages françaises autorisent :

  • La baignade, en veillant néanmoins à vérifier les indications et la signification des drapeaux de plages dressés à l’entrée de celles-ci.
  • Les jeux de ballon : la plage est le théâtre des parties de beach-volley, de badminton et de beach soccer. Sans surprise, les jeux de ballon y sont autorisés du moment qu’ils respectent les limites du savoir-vivre et de la courtoisie envers les personnes autour.
  • Les boissons alcoolisées : aucune législation ne s’oppose au fait de prendre un apéritif à la plage. Néanmoins, il faut consommer avec modération, car l’état d’ébriété sur un domaine public constitue une infraction passible d’amende.
  • Les fêtes sur la plage : écouter de la musique avec un haut-parleur, jouer d’un instrument et pique-niquer sont des pratiques légales, en veillant toujours à rester dans la limite du raisonnable.

Ce qu’il est interdit de faire sur la plage publique

Certains comportements ne sont pas autorisés sur les plages par égard à la décence, à la propreté des lieux ou à l’intégrité et à la sécurité des visiteurs. Évolution des mœurs oblige, le fait de bronzer “topless” à la plage pour la femme ne fait toutefois plus partie de la liste des interdits. Cette pratique était pourtant jadis qualifiée d’atteinte à la pudeur et d’exhibitionnisme. Il existe néanmoins des exceptions, selon le bon vouloir de la municipalité. Autrement, en règle générale, les plages ne tolèrent pas :

  • Les feux de camp ;
  • L’usage de drones ou la pratique du cerf-volant, notamment dans les zones de baignade supervisées ;
  • Le ramassage excessif de coquillages ;
  • Les barbecues, une pratique qu’on a le droit de faire dans son jardin ;
  • Les cigarettes, sauf exception instaurée par arrêté municipal.

D’autres réglementations utiles à connaître à la plage

Les règles qui régissent la préservation d’une plage sont généralement propres à chaque municipalité. Concrètement, si fumer est une pratique autorisée, dans la limite de la courtoisie envers ses voisins de serviette, sur certaines plages, elle est tout bonnement proscrite ailleurs. Il convient, avant de s’aventurer sur une plage cet été, de préparer sa peau au soleil, mais surtout de lire les règlements qui y sont appliqués. Ils sont habituellement affichés à l’entrée. Certaines adresses autorisent librement la présence d’animaux de compagnie sur les lieux, d’autres définissent des plages horaires prévues à cet effet.