Fiche métier : comment devenir Père-Noël ?

Publié le 

Fiche métier : comment devenir Père-Noël ? / iStock.com-avid_creative
Fiche métier : comment devenir Père-Noël ? / iStock.com-avid_creative

Pour les enfants, Noël, c’est le sapin, les décorations, les cadeaux, les chants… et l’homme au costume rouge ! Toutefois, en dépit de ses nombreuses qualités, il lui est difficile d’être partout à la fois. De ce fait, il a besoin de nombreux représentants pour pouvoir combler les enfants du monde entier. Comment devenir Père Noël ?

Selon la tradition, le Père Noël est un personnage sympathique portant un costume rouge, arborant une barbe blanche et éventuellement des lunettes. Durant Noël et les fêtes de fin d’année, il répand la joie dans le cœur des tout-petits. Il pose avec eux, écoute attentivement leurs souhaits et distribue des jouets et cadeaux. Ce métier saisonnier atypique requiert ainsi certaines qualités chez les candidats.

Les conditions de travail

Le plus souvent, le Père Noël est présent dans les magasins et les centres commerciaux durant le mois de décembre, voire dès novembre. Durant cette période, il accueille dans la bonne humeur les enfants accompagnés de leurs parents. Il discute avec eux, les console si nécessaire et prend des photos avec ses invités. Parfois, il est aussi appelé pour animer des anniversaires, des soirées de Noël ou tout autre évènement organisé pour égayer les enfants.

Comme le veut la tradition, la personne jouant le rôle du Père Noël doit porter l’intégralité du costume avec les accessoires (fausse barbe, bonnet, ceinture…). Cet équipement est parfois fourni par l’employeur. Dans le cas contraire, l’ambassadeur du pôle Nord devra amener le sien. Ce métier saisonnier peut aussi impliquer des déplacements. Certains Pères Noël sont en effet amenés à se rendre dans des hôpitaux, des orphelinats ou des institutions pour personnes défavorisées afin de les soutenir durant cette période de fête.

En toute logique, incarner le Père Noël est un emploi en CDD, nécessitant une grande disponibilité les jours fériés et les week-ends. Les horaires sont flexibles sauf si l’animateur est affecté dans un magasin. Dans ce cas, son horaire correspond aux heures d’ouverture de l’établissement ou est organisé en quarts avec un collègue (souvent de 9h à 15h ou de 15h à 21h).

Les prérequis

En raison de ses conditions de travail, le futur Père Noël doit être sympathique, calme et patient. En effet, il va être confronté à différents types de réactions de la part des enfants… et cela, toute la journée ! Certains seront apeurés, excités, agités, etc. La personne tenant ce rôle doit aussi être réactive et rester dans la peau du personnage. En effet, elle devra répondre aux questions, même les plus déroutantes, et rester crédible aux yeux des tout-petits.

Un BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur) est aussi un grand atout pour devenir Père Noël. Certains employeurs privilégient pour leur part des critères physiques comme : l’âge, la corpulence, la taille, etc., pour rendre la mise en scène encore plus réaliste.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers