Gencives qui saignent : c'est le moment de consulter un dentiste

Publié le 

Gencives qui saignent : c'est le moment de consulter un dentiste / iStock.com - vosmanius
Gencives qui saignent : c'est le moment de consulter un dentiste / iStock.com - vosmanius

68% des Français se considèrent en bonne santé bucco-dentaire, une vision trop optimiste selon l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD). Lors de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire, les dentistes attirent ainsi l’attention sur des signaux d’alerte méconnus comme le saignement de la gencive. Explication.

Souvent négligé, le saignement de la gencive est pourtant le signe avant-coureur de divers problèmes. Il s’agit en effet d’un des premiers symptômes d’inflammations graves comme les parodontites ou les gingivites. Si elles ne sont pas traitées, ces dernières peuvent entraîner la perte d’une ou de plusieurs dents. Ainsi, l’état de cette partie de la bouche a une grande influence sur la santé bucco-dentaire d’un individu.

Signal d’alerte trop souvent négligé

Selon l’UFSBD : “le saignement des gencives n'est pas perçu comme un signal d'alerte bucco-dentaire puisque 64% des répondants déclarent que leurs gencives sont en bonne santé, alors que 76% ont les gencives qui saignent régulièrement au brossage”. Ces chiffres indiquent à quel point ce problème est négligé par les Français. Pour parvenir à ces résultats, l’organisme s’est notamment basé sur une étude menée sur Internet et les réseaux sociaux, entre le 8 décembre 2017 et le 20 janvier 2018.

Dans ce sondage, seulement 9% des personnes questionnées déclarent aller chez leur dentiste en cas de douleurs ou de saignements de la gencive, tandis que 22% préfèrent ne rien faire. Pourtant, ces symptômes devraient inciter les patients à consulter d’urgence un professionnel. En effet, il se peut que l’os soutenant les dents soit affecté et fragilisé. L’individu risque ainsi de perdre ses dents. De plus, ces saignements sont généralement le signe d'une parodontite ou d'une gingivite.

Les bonnes pratiques à adopter

Avoir une bonne hygiène dentaire est la condition sine qua non pour prévenir toutes les maladies affectant la gencive (parodontopathie) et la sphère buccale. Par ailleurs, il s’avère indispensable de conscientiser le grand public concernant la corrélation entre la santé des dents et l’état de l’organisme en général. Ainsi, les patients prendront soin de leur santé bucco-dentaire en consultant leur dentiste et en effectuant un détartrage au moins une fois par an. Cette opération est prise en charge par l’Assurance Maladie en tant que méthode de prévention.

Pour éviter les problèmes parodontaux, les professionnels conseillent notamment d’utiliser une brosse à dents souple au moins deux fois par jour et de privilégier les dentifrices non abrasifs. De plus, il vaut mieux utiliser des bains de bouche antiseptiques pour prévenir les éventuelles infections. Enfin, en cas d’inflammation, le patient doit consulter en urgence son dentiste.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Santé des dents