Journée mondiale des personnes handicapées : 3 conseils pour accompagner un proche

Publié le 

Journée mondiale des personnes handicapées : 3 conseils pour accompagner un proche / iStock.com - Nattakit Khunburan
Journée mondiale des personnes handicapées : 3 conseils pour accompagner un proche / iStock.com - Nattakit Khunburan

Le 3 décembre 2017, c’est la journée mondiale des handicapés : une initiative organisée depuis 1992 pour favoriser l’intégration des personnes handicapées dans notre société. Nous pouvons tous, à notre niveau, agir pour favoriser l’intégration de celles et ceux qui se trouvent en situation de handicap. À l’occasion de cette journée célébrée dans le monde entier, nous vous proposons trois conseils pour favoriser l’accompagnement de ces personnes handicapées. À partager sans modération !

Face au handicap d’un proche, nous nous sentons souvent désemparés. Il existe pourtant des moyens très simples pour accompagner au mieux une personne en situation de handicap ! Voici donc trois conseils pour vous adapter, en toute simplicité, aux particularités des personnes handicapées.

Faites preuve de compréhension

La personne handicapée a bien plus besoin d’être comprise que d’être plainte ! Il est donc important de se mettre à sa place pour saisir les enjeux auxquels elle est confrontée au quotidien. Cherchez donc préférablement à voir le monde avec ses yeux, au lieu de tenter de calquer vos sentiments sur sa vision du monde. Vous ne réussiriez alors qu’à vous tromper sur sa situation, et votre proche n’en recevra aucun soutien.

Encouragez votre proche dans son combat contre le handicap

Cécité, surdité, handicap moteur ou intellectuel… : les causes de handicap sont multiples mais aucune d’entre elles n’empêche la personne handicapée de mener une vie normale. En revanche, ces handicaps  peuvent bien évidemment limiter sa capacité à faire telle ou telle chose. N’hésitez donc pas à lui procurer des encouragements lorsque vous sentez que la personne fait des efforts. Elle percevra alors que cette énergie déployée contre le handicap n’est pas « invisible » et se sentira encore plus en confiance pour prodiguer de nouveaux efforts.

Pensez aux contraintes auxquelles les handicapés sont confrontés et adaptez-vous en conséquence

La vie des handicapés peut être facilement contrainte par de petites choses auxquelles ont ne pense pas forcément : une signalétique inadaptée, une marche trop haute peuvent être des obstacles insurmontables pour une personne handicapée. Si vous organisez une sortie, par exemple, veillez à bien vérifier que le lieu permet l’accessibilité des handicapés, quel que soit leur handicap. Sur le site Jaccede.com vous trouverez toutes les informations nécessaires et toutes les choses à prévoir pour une sortie réussie avec une personne en fauteuil roulant, par exemple…

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Santé des handicapés