La lecture rapide : comment lire plus vite sans perdre le plaisir des mots ?

Publié le 

La lecture rapide : comment lire plus vite sans perdre le plaisir des mots ? / iStock.com - mikyso
La lecture rapide : comment lire plus vite sans perdre le plaisir des mots ? / iStock.com - mikyso

Dans une société où tout fonctionne en accéléré et où le culte de la rapidité et de la réactivité est enraciné, la lecture rapide est une capacité fortement sollicitée. Cette aptitude à dévorer près de 400 pages en moins d’une heure, tout en retenant l’essentiel des informations véhiculées par l’ouvrage lu, relève d’une véritable prouesse intellectuelle.

La lecture rapide, loin d’être un don inné, est une technique qui naît de l'entraînement. Tour d’horizon.

Un art qui s’acquiert et non un talent inné

La lecture rapide répond à un besoin de lire vite, aujourd’hui pleinement ressenti par des étudiants et des travailleurs acculés par l’infobésité sur Internet. Toutefois, il n’est pas simplement question d’augmenter la vitesse des yeux qui parcourent les lignes et du cerveau qui traite les informations ingérées. La lecture rapide est un art à part qui combine une approche méthodique du livre, de la stratégie et de la concentration. Ceux qui en maîtrisent les grandes lignes, dont les fameux champions mondiaux de lecture rapide, sont capables de feuilleter une page par seconde tout en assimilant les informations parcourues. Tout le monde, selon le champion mondial de 2017, Mohamed Koussa, peut atteindre un niveau similaire avec de l’entraînement et de la motivation.

Les techniques à adopter pour commencer à lire plus vite

La lecture rapide a un double enjeu : il est certes question d’accélérer drastiquement sa vitesse de lecture en balayant les pages, mais aussi de comprendre et d’assimiler ce que les yeux parcourent. Cette méthode augmente donc la vitesse de lecture et la rapidité de compréhension. En effet, à quoi bon finir rapidement un livre si c’est pour le relire plus tard, faute d’avoir tout saisi ? Tandis que les Français reprennent le goût du livre suite au confinement, s’éveiller aux techniques de la lecture rapide peut s’avérer intéressant pour augmenter le plaisir de lire. Les adeptes de la méthode conseillent de :

  • Approcher la lecture avec une stratégie d’exploitation préalable pour obtenir une vue globale du livre : d’abord lire la couverture, le titre, puis la table des matières pour ensuite feuilleter rapidement l’ouvrage pour repérer les mots-clés.
  • Guider les yeux avec un mouvement, en utilisant le doigt ou un stylo comme ancrage : cette pratique permet d’accroître progressivement la vitesse de lecture en bougeant de plus en plus vite.
  • Prendre des notes, pour renforcer la mémorisation visuelle avec la mémoire motrice et ainsi mieux retenir les informations parcourues.

Motivation et persévérance sont de mises

La lecture rapide est une aptitude qui se développe et se perfectionne avec le temps et l’entraînement. Appliquer les techniques et les conseils des champions mondiaux n’aboutit pas, du jour au lendemain, à des résultats concrets. L’évolution et l’apprentissage de chacun se font à un rythme personnel. D’ailleurs, il n’existe pas de formule magique pour maîtriser la lecture rapide. Les méthodes fournies par les connaisseurs servent uniquement de base pour développer l’aptitude, apprendre à se concentrer, s’organiser et synthétiser les informations. Le reste relève de l’expérience personnelle. Il en va de même pour la bibliothérapie, l’art d’utiliser la lecture contre le stress.