Les Françaises vivent de plus en plus longtemps

Publié le 

Les Françaises vivent de plus en plus longtemps / iStock.com - Alija
Les Françaises vivent de plus en plus longtemps / iStock.com - Alija

D’après les résultats d’une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Imperial College de Londres, l’espérance de vie dans les pays développées devrait dépasser 90 ans d’ici 2030. Cette prévision se vérifiera notamment chez les Sud-Coréennes, les Japonaises et les Françaises.

Voici une nouvelle qui tombe à point nommé pour nos grands-mères, dont ce sera demain la fête : d’après le Pr Majid Ezzati, principal auteur de cette étude, il était jusqu’à récemment impensable de franchir le cap des 90 ans d’espérance de vie. Cependant, les 21 modèles mathématiques utilisés par les chercheurs tendent à confirmer cette bonne nouvelle.

Les Françaises dans le trio de tête

Pour aboutir à ces résultats, l’équipe dirigée par le Pr Ezzati a utilisé 21 modèles mathématiques afin d’évaluer l’évolution de l’espérance de vie dans 35 pays développés d’ici 2030. D’après les résultats publiés dans The Lancet, les Françaises arrivent à la 2nde place avec 88,6 ans derrière les Sud-Coréennes avec 90,8 ans, mais devant les Japonaises avec 88,4 ans. Chez les hommes, les Sud-Coréens sont en tête avec 84,1 ans d’espérance de vie devant les Australiens et les Suisses.

Une amélioration palpable dans tous les pays

D’après les derniers chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’année 2015, les Japonais ont la plus longue espérance de vie avec 86,6 ans, suivis des Singapouriens avec 86,1 ans, des Espagnols avec 85,5 ans et des Suisses avec 81,3 ans. D’après les prévisions des chercheurs, ces statistiques devraient connaître de nettes améliorations d’ici 2030 avec une diminution des écarts entre les hommes et les femmes. Les plus marquées concerneraient les Sud-Coréens avec une hausse de 7 ans chez les hommes et de 6,6 ans chez les femmes. Les Slovènes devraient également connaître une hausse de leur espérance de vie de 6,4 ans chez les hommes et de 4,7 ans chez les femmes.

Les États-Unis à la traine

D’après les résultats de l’étude, l’espérance de vie des Américains devrait aussi connaître une hausse d’ici 2030. Ainsi, celle des hommes serait de 83,3 ans en 2030, soit 2,1 ans de plus qu’en 2010, et celle des femmes de 79,5 ans, soit une hausse de 3 ans au cours de la même période. Les Américains devraient donc avoir une espérance de vie comparable à celle des Mexicains et des Croates. D’après les auteurs de l’étude, cette faible augmentation de l’espérance de vie des Américains s’expliquerait par les inégalités entre les citoyens, l’inexistence d’un système de santé universel, ainsi que le taux élevé d’homicide, d’obésité et de mortalité infantile.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils santé