Netflix va bientôt augmenter ses prix en Europe

Publié le 

Netflix va bientôt augmenter ses prix en Europe / iStock.com - wutwhanfoto
Netflix va bientôt augmenter ses prix en Europe / iStock.com - wutwhanfoto

Le 16 avril dernier, Netflix,  a fait part de ses intentions d’augmenter ses tarifs dans certaines régions de l’Europe. Si cette hausse des prix n’est pas vue d’un bon œil par les abonnés, le leader des plateformes de streaming demeure confiant.

Avec des contenus de qualité et surtout des prix à la portée de tous, Netflix a conquis des millions de personnes à travers le monde. Toutefois, pour continuer à utiliser le service de VOD, ces abonnés vont devoir payer davantage. Zoom sur les causes de cette augmentation.

Pour plus de production originale signée Netflix

L’annonce est tombée en même temps que la publication des résultats financiers de Netflix au cours de ce premier trimestre 2019. Le directeur de l’entreprise, Reed Hastings, a expliqué aux actionnaires qu’il travaille sur une hausse des prix aux États-Unis, au Mexique, au Brésil et dans quelques zones de l’Europe. L’objectif principal est de rentabiliser les lourds investissements de l’entreprise dans la production de films et de séries parmi lesquels le très connu “La casa de papel” ou encore le film “Homecoming” sorti très récemment avec Beyoncé en tête d’affiche. Ces nouvelles réalisations permettent à la firme de se démarquer de ses concurrents actuels comme Amazon Prime Video ou encore Hulu.

Les hausses de prix ont déjà commencé

Si Netflix a mené jusque-là une politique de bas tarifs pour attirer de nouveaux clients, elle considère cette augmentation des prix comme une participation des abonnés à la production de meilleurs contenus. Greg Peter, directeur des produits, explique cette initiative comme étant “un moment relativement rare, où à mesure que l’on investit dans des contenus originaux de qualité, on revient de temps en temps vers nos abonnés pour leur demander de contribuer un peu plus à nous aider à financer ce prochain cycle de croissance”. De ce fait, le tarif de l’abonnement Standard dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse et Liechstenstein) est passé de 10,99 à 11,99 euros et celui de l’offre Premium de 13,99 à 15,99 euros. Toujours est-il que ces prix sont plus abordables que le service de télévision payante de Google, Youtube Tv.

Pas de panique pour les Français…pour l’instant

Fin 2018, Netflix avait déjà affiché ses intentions avec une hausse soudaine des prix aux États-Unis et au Canada. Pourtant, ces changements n’ont rien changé à l’incontestable domination de la plateforme sur le marché. En effet, l’arrivée de nouveaux abonnés n’a pas faibli malgré tout (9,6 millions de nouveaux venus) et seuls quelques désabonnements à court terme ont été relevés. La plateforme de VOD compte désormais pas moins de 148 millions d’abonnés à travers le monde.

Ne faisant pas partie de la zone DACH, la France et ses 5 millions de fidèles chez Netflix ne seront pas concernés par cette augmentation des prix. Ainsi, l’abonnement Standard pour deux écrans, l’offre la plus populaire, demeure à 10,99 euros et la formule Premium à 13,99 euros. Néanmoins, cette augmentation des prix coïncide avec l’annonce de Disney+, la nouvelle plateforme de streaming que Disney prévoit de lancer en novembre prochain. Avec toutes ces plateformes, autant se faire payer pour regarder des séries !

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs