Phytoépuration : assainissez votre eau de façon naturelle et écologique

Publié le 

Phytoépuration : assainissez votre sol de façon naturelle et écologique / iStock.com - deepblue4you
Phytoépuration : assainissez votre sol de façon naturelle et écologique / iStock.com - deepblue4you

Le traitement des eaux usées constitue un véritable problème dans les zones rurales où le tout-à-l'égout n’est pas disponible. La phytoépuration peut être une solution pour assainir l’eau grâce aux bactéries présentes dans les racines des plantes.

Aussi appelée lagunage, la phytoépuration est un système d’épuration des eaux usées utilisant les bactéries présentes dans les racines des plantes aquatiques. Tour d’horizon sur cette méthode d’épuration naturelle.

Un principe simple

Le principe du jardin d’assainissement est relativement simple. En effet, les eaux usées sont prétraitées dans une fosse toutes eaux ou dans un lit vertical planté de roseaux. Dans le second cas, les grosses particules sont retenues par la couche de graviers et les racines des roseaux qui les transforment en compost. Les eaux usées prétraitées sont ensuite dirigées vers d’autres bassins accueillant des espèces végétales comme les bambous, les massettes, l’iris des marais ou les laîches. Ces plantes ont la particularité d’absorber le nitrate et le phosphate contenus dans l’urine et les selles. Elles décomposent également les polluants ménagers.

Divers avantages

La phytoépuration présente l’avantage d’être écologique puisqu’elle fait intervenir des plantes et ne nécessite aucune énergie. De plus, l’eau épurée ne pollue pas les eaux de surface ni la nappe phréatique. En outre, le jardin d’assainissement utilise des bactéries aérobies qui ne dégagent pas de mauvaise odeur. Son prix est aussi avantageux dans la mesure où une installation pour une famille de 4 à 5 personnes coûte entre 4 000 et 5 000 €, contre 6 200 à 7 500 € pour un système conventionnel.

Des démarches faciles

Bien avant d’installer un système de phytoépuration, vous devez remplir une déclaration d’installation de dispositif d’assainissement autonome à retirer auprès de la mairie. Vous devez fournir des explications sur les caractéristiques de votre terrain et du système à mettre en place. Faites appel à un bureau d’études pour vous aider à monter votre dossier et mettre ainsi toutes les chances de votre côté.

Cet article a recueilli 3 avis. 67% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : assainissement