assainissement

L’assainissement est essentiel car il permet de garantir la propreté et l’hygiène publiques. Lisez nos dossiers pour connaître vos droits et responsabilités concernant le traitement des eaux usées. Nous vous expliquons comment réaliser un diagnostic au moment de vendre ou d’acheter votre maison. Nous vous donnons aussi des conseils pour optimiser vos installations d’assainissement individuels. Il est en effet important de nettoyer et entretenir régulièrement vos canalisations.

Nos dernières publications

Tout savoir sur l'assainissement de votre maison

Par assainissement on entend toutes les techniques de collecte, traitement et évacuation des déchets domestiques. Il peut s’agir de déchets liquides ou solides (à base de matières organiques essentiellement), évacués par les eaux usées. Ces eaux sont ensuite dirigées vers les stations d’épuration où elles sont traitées et rendues « saines », c’est-à-dire qu’elles peuvent être rejetées dans l’environnement. La seconde partie de l’assainissement – celle réalisée dans les stations – ne dépend pas de vous mais plutôt des collectivités locales. En revanche, la première partie – l’évacuation – se fait depuis les habitations. Il peut s’agir d’installations d’assainissement collectif (gérées alors par la commune). Mais il est possible également d’installer une fosse septique chez soi.

Dans ce cas, la réglementation est très précise car c’est alors aux habitants d’entretenir la fosse disposée sur leur terrain. C’est donc bien au particulier de s’assurer, entre autres, que tous les raccords ont bien été effectués, que la capacité de la fosse est bien adaptée au nombre d’habitants de la propriété (il faudra, pour cela calculer les dimensions de la fosse septique), que l’installation est bien située sur leur propre terrain… De la même manière, c’est au propriétaire de contacter une entreprise de vidange tous les trois, quatre ans. Bref, si vous optez pour ce type d’installation, assurez-vous d’être en conformité avec la réglementation. Pour cela, rendez-vous dans votre mairie pour vous renseigner.

Sachez néanmoins que, si votre commune met en place un dispositif d’assainissement collectif, vous pouvez aussi choisir de vous raccorder à ce dernier. Il vous faudra alors payer une redevance mais vous aurez moins de frais d’entretien (l’entretien étant, alors, à la charge de votre commune).

Enfin, il ne faut pas oublier les autres travaux qui dépendent également de l’assainissement. Car l’assainissement, étymologiquement, désigne aussi la qualité de l’air dans votre maison. Ainsi, si vos murs sont très humides ou si vous constatez des traces de moisissure, les travaux que vous entreprendrez pour traiter l’humidité de votre maison sont bien des travaux d’assainissement.

Dans tous les cas, qu’il s’agisse de l’évacuation des eaux usées domestiques ou du traitement (ou prétraitement) de vos murs contre les remontées capillaires, nos guides pratiques vous accompagnent afin que vous soyez autonomes dans vos travaux et dans les démarches que vous aurez à entreprendre. Nous vous proposons en effet des fiches Pas-à-pas qui vous aideront à assurer un assainissement optimal de votre habitation.