Rock, valse, salsa : les pas de base de la danse de salon

Publié le 

Rock, valse, salsa : les pas de base de la danse de salon / iStock.com - yakobchuk
Rock, valse, salsa : les pas de base de la danse de salon / iStock.com - yakobchuk

Un mariage de prévu dans les mois qui viennent ? Qu’il s’agisse du vôtre (félicitations !) ou de celui d’un proche, le moment est venu de se (re)mettre aux danses de salon. Salsa cubaine, rock’n’roll et valse : voici les pas de base à connaître.

La salsa cubaine, une danse exotique

Si « salsa » veut dire « sauce », c’est aussi un adjectif utilisé dans le langage populaire cubain signifiant « attirante », « charmante », « piquante » ou encore « sensuelle ». Le ton est donné ! La salsa cubaine puise son inspiration dans la danse casino des années 1950 et dans le son cubain, une danse née dans les années 1920. C’est une danse de rue, à la fois sociale et populaire.

La salsa cubaine peut se danser en couple. C’est le salsero qui débute tandis que la salsera répond à ses pas. Jambe droite derrière, jambe gauche sur place, jambe droite qui avance puis on inverse (et tout cela en suivant bien le rythme de la musique) : ce sont les pas de base de la salsa cubaine.

Une variante existe : la rueda de casino qui est en fait une ronde de couples.

Le rock’n’roll, une danse rythmée

Avec le rock’n’roll, c’est un véritable retour dans les années 1950-1960 que l’on opère ! Mais il faut remonter encore plus loin pour trouver les origines de cette danse indémodable. Vers la fin des années 1920, le lindy hop, danse de rue élaborée par la communauté noire de Harlem, se développe. Mélange de plusieurs danses, elle et d’autres danses encore inspirent le rock’n’roll qui va notamment être adopté par « Le King » Elvis Prestley.

Mais comment danser le rock ? Cherchez le rythme en tapant dans vos mains puis transmettez-le à vos pieds : 1, 2, 3 ; 1, 2, 3 ; 1, 2 ; 1, 2, 3 ; 1, 2, 3 ; 1, 2...

La valse, une danse élégante

Nous vous le disions au début de l’article, la saison des mariages approche et s’il y a bien une danse incontournable pour ouvrir le bal, c’est la valse. Jacques Brel lui avait même consacré une chanson – La Valse à Mille Temps - « Une valse à trois temps, qui s’offre encore le temps, qui s’offre encore le temps, de s’offrir des détours, du côté de l’amour […] ».

Mais saviez-vous que les origines de cette danse sont controversées ? Pour certains, elle est née en France quand pour d’autres, elle vient des danses populaires d’Allemagne et d’Autriche qui se sont développées en opposition aux danses de Cour, plus formelles. Longtemps, la valse a été considérée comme indécente car le couple se fait face.

Mais comment la danser ? Cherchez le rythme en écoutant la musique et en tapant dans vos mains puis, comme pour le rock’n’roll, transmettez le rythme à vos pieds. Un petit pas sur le côté, 1, 2, 3 ; 1, 2, 3, etc. Lorsque vous maîtrisez ce petit pas et le rythme, faites la même chose en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Puis, dansez avec votre partenaire en position très ouverte (vous ne devez pas danser collés-serrés), légèrement décalés l’un par rapport à l’autre et les épaules parallèles.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs divers