Slow parenting : ralentir pour laisser son enfant trouver son rythme

Publié le 

Slow parenting : ralentir pour laisser son enfant trouver son rythme / iStock.com - Geber86
Slow parenting : ralentir pour laisser son enfant trouver son rythme / iStock.com - Geber86

Malgré eux, les enfants suivent le rythme effréné du quotidien de leurs parents. Apparu récemment aux États-Unis, le “slow parenting” est un mouvement prônant les vertus d’un rythme de vie plus lent.

Entre le travail, les courses et la récupération des enfants à l’école ou chez la nounou, l’emploi du temps des parents est souvent chargé et les petits n’ont d’autres choix que de les suivre dans cette course infernale. Les adeptes du “slow parenting” préconisent d’adopter un rythme de vie plus lent pour le bonheur des enfants. 

Apprendre à s’ennuyer

Même si le concept peut en étonner plus d’un, les adeptes du slow parenting recommandent de laisser les enfants s’ennuyer. D’après Tracy Gillet, créatrice du blog Raised good, les parents ont tendance à submerger leurs enfants de jeux et de jouets en tout genre et à les inscrire à diverses activités. Pourtant, les enfants se sentiraient perdus devant une telle variété de choix et autant de programmes. Ils auraient au contraire besoin de temps pour relâcher la tension, mais aussi pour réfléchir et explorer. Les moments d’ennui seraient propices à l’apprentissage et à la créativité. Une solicitation permanente des enfants les fatigue et ils ont besoin de temps libre pour se ressourcer. 

Ralentir la cadence

De nombreux parents ne s’en rendent pas compte mais les enfants sont souvent obligés de suivre leur rythme. D’après Pierre, papa d’une fillette de 3 ans, la vie quotidienne se déroule tellement vite que la vie de famille s’en trouve négligée. Le week-end serait encore pire avec les visites chez des amis ou des membres de la famille. Pour Marie Gervais, auteure de La famille buissonnière, tout va trop vite car il y a trop d’activités à faire et de choses à voir. D’après elle, l’idéal serait d’éteindre les écrans le soir pour prendre le temps de dîner et de discuter en famille. Selon la psychologue Patricia Chalon, passer du temps avec les enfants permet de resserrer les liens familiaux et de décompresser après une journée éprouvante. 

L'astuce Pratiks en vidéo : une activité créative pour les enfants !

 

 
Comment faire un pompon en laine diy par Pratiks

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : éducation