Soldes : pourquoi tant de marques s'arrêtent-elles à la taille 42 ?

Publié le 

Soldes : pourquoi tant de marques s'arrêtent-elles à la taille 42 ?
Soldes : pourquoi tant de marques s'arrêtent-elles à la taille 42 ?

Les soldes d’hiver sont bel et bien lancés, mais il reste difficile pour les personnes de grande taille de trouver des vêtements adaptés à leur morphologie. D’après Cathy Xicluna du site Clickndress, certaines marques limitent volontairement la taille de leurs articles au 42.

D’après une étude réalisée 10 ans auparavant par l’Union française de l’industrie de l’habillement ou Ufih, en 30 ans, les Françaises ont plus grossi que grandi. Une étude récente menée par Clickndress établit à près de 55 000 le nombre de Françaises faisant plus de 44, soit environ 40% contre 6% s’habillant en 36.

Des clients ciblés

Il est aujourd’hui impossible pour les “grandes tailles” de trouver des vêtements qui leur vont auprès de nombreuses enseignes comme Sandro, Claudie Pierlot, The Kooples ou A.P.C. D’après Cathy Xicluna, les marques ont des cibles commerciales bien définies. Ainsi, celles produisant des articles pour les ados proposent des tailles plus petites. Certaines n’hésitent pas à tailler si petit que leur 42 ressemble à un 40 d’autres enseignes.

Une question d’image et d’argent

Selon la cofondatrice de Clickndress, certaines enseignes ne souhaitent tout simplement pas que leurs créations soient portées par des personnes de grande taille. Si les clientes concernées sont scandalisées par une telle politique discriminatoire, les marques évoquent des raisons de standing et de coût. D’après Emmanuelle Bresson d’Esmod Paris, limiter leur taille au 42 constitue pour les marques une manière de flatter leurs clientes. De plus, les vêtements de taille 44 ou plus coûteraient plus cher à produire et à stocker.

Des alternatives

Malgré tout, le fort développement du commerce en ligne redonne de l’espoir aux “grandes tailles”. En effet, de plus en plus d’enseignes comme New Look ou Asos proposent des vêtements pour toutes les morphologies. Certaines marques comme Mango, H&M et Zara ont également promis de se pencher sur la question suite aux plaintes des consommateurs. Enfin, certaines enseignes adoptent la Vanity Size et proposent des vêtements de taille 40 qui se rapprochent pourtant du 42.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : mode femme