Sport : la tendance du indoor cycling

Publié le 

Sport : la tendance du indoor cycling / iStock.com - Neustockimages
Sport : la tendance du indoor cycling / iStock.com - Neustockimages

Apparu dans les années 1980, le vélo d’intérieur revient en force dans les salles de sport. Désormais, la tendance est au indoor cycling qui consiste à pratiquer le vélo d’intérieur en groupe.

L’indoor cycling est un cours collectif de vélo d’intérieur lancé aux États-Unis par l’entreprise new-yorkaise SoulCycle. Tour d’horizon de cette tendance fitness aux nombreux avantages.

Différentes formules

Les salles d’indoor cycling proposent différentes formules qui ont en commun une dimension ludique et personnalisée. Le “cycle groupe connect” permet aux adeptes du vélo d’intérieur d’expérimenter la course connectée. Les cyclistes sont en immersion totale et peuvent consulter différentes statistiques comme leur cadence, leurs calories brûlées, leur rythme cardiaque ou la puissance d’entraînement. Le “spivi” est une autre formule offrant aux participants l’opportunité d’évoluer au cœur d’un peloton. Chacun crée son avatar et suit son évolution en temps réel sur un écran. Les adeptes de la vitesse peuvent opter pour un entraînement intense baptisé “mills sprint”. Ce programme de sprint dure 30 minutes afin de brûler rapidement les calories et de renforcer l’activité cardiovasculaire.

Divers avantages

L’indoor cycling présente l’avantage d’être accessible à tous. En effet, aucune compétence ni force physique particulière n’est exigée pour s’inscrire aux cours collectifs de vélo d’intérieur. Cet aspect de l’indoor cycling constitue un avantage non négligeable dans la mesure où il est plus motivant de pratiquer des exercices à plusieurs que seul. Du point de vue physique, les exercices renforcent l’endurance en optimisant le souffle et en faisant travailler le muscle cardiaque. Ils aident ainsi à entretenir la santé cardiovasculaire. En outre, les efforts fournis au cours des séances de vélo d’intérieur brûlent les calories et éliminent de ce fait le surplus de graisse. Les mouvements effectués par les cyclistes travaillent aussi bien les jambes que le fessier. Ainsi, les exercices contribuent à sculpter le bas du corps. Toutefois, il est à remarquer que les exercices intenses comme les mills sprint sont déconseillés aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de maladies chroniques.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : autres sports