Une déco zen grâce aux plantes "bien-être"

Publié le 

Une déco zen grâce aux plantes "bien-être" / iStock.com - GavinD
Une déco zen grâce aux plantes "bien-être" / iStock.com - GavinD

Les plantes vertes investissent aujourd’hui les habitations, les bureaux et les espaces ouverts au public. Certaines espèces sont appréciées non seulement pour leur beauté, mais aussi leurs vertus. Découvrez-les dans cet article.

De nombreuses recherches confirment les bienfaits de certaines plantes sur la qualité de l’air intérieur et le bien-être des occupants. Zoom sur les espèces à privilégier pour décorer son habitation ou son bureau.

Des plantes pour purifier l’air

L’air intérieur d’une maison est pollué aussi bien par les activités humaines que par les particules fines contenues dans les meubles, la peinture ou le vernis. Si toutes les plantes ont la capacité d’absorber les polluants comme le dioxyde de carbone, l’acétone ou le benzène afin de les transformer en substances inoffensives, certaines espèces sont particulièrement efficaces. C’est notamment le cas du lierre, de la fougère, du spathiphyllum et du gerbera, dont les performances en matière de purification d’air sont reconnues par la Nasa. D’autres végétaux comme les dragonniers, la fleur de lune, l’aglaonema et l’anthurium sont également plébiscités pour leurs vertus purifiantes.

Comment les disposer ?

Si certaines plantes comme le gerbera et la fleur de lune trouvent leur place dans toute la maison, d’autres sont conseillés dans des espaces particuliers. Ainsi, l’aglaonema, particulièrement efficace contre les composés organiques volatils (COV) toxiques dégagés par la peinture, est à installer de préférence dans le salon, le bureau ou la salle de bains. Pour leur part, les dragonniers sont à privilégier dans les espaces dédiés aux fumeurs et dans la chambre à coucher. Bien entendu, il n’est pas question de transformer votre habitation en forêt primaire. En effet, 2 à 3 végétaux suffisent pour dépolluer une pièce de 17 à 20 m². Cette initiative réduit d’environ 30% le risque d’attraper un rhume. D’après les résultats de nombreuses recherches, disposer des pots colorés dans les escaliers ou sur des étagères aurait un effet bénéfique sur l’humeur des occupants de l’habitation.