Assurer sa première auto : ce que vous devez savoir

Publié le 
Assurer sa première auto : ce que vous devez savoir / iStock.com - Murat Deniz
Assurer sa première auto : ce que vous devez savoir / iStock.com - Murat Deniz
L’achat d’une première voiture est un événement ! Mais qui dit achat d’un véhicule dit nécessité de l’assurer. Alors, que vous soyez âgé(e) de moins de 25 ans ou encore que vous ayez moins de trois années de permis, vous devez savoir comment assurer votre première auto.


Assurance Auto pour les moins de 25 ans

Vous avez moins de 25 ans et c’est votre première voiture ? Vous avez, comme tout automobiliste, obligation de souscrire au minimum à une assurance auto au tiers (ou responsabilité civile). Il s’agit de la formule la plus basique mais aussi la moins chère. Que dédommage-t-elle en cas d’accident ? Uniquement les préjudices matériels et physiques causés à un tiers.  

Cette formule est-elle faite pour vous ? Oui, si vous avez une vieille voiture ou une voiture d’occasion ou encore que vous l’utilisez peu. De même, qui dit moins de 25 ans dit souvent budget limité. Cette formule est donc adaptée aux personnes qui sont dans ce cas. 

Votre véhicule est neuf ou bien vous l’utilisez souvent ? Préférez une assurance auto tous risques, la formule la plus complète mais aussi la plus chère. Autre solution : un contrat intermédiaire entre assurance au tiers et assurance tous risques. 

Enfin, sachez qu’il existe des assurances au kilomètre. Le prix de votre contrat dépend alors de l’utilisation que vous faites de votre véhicule.

Pour les personnes ayant moins de trois ans de permis (hors conduite accompagnée)

Vous avez moins de trois ans de permis et vous venez d’acheter ou souhaitez acheter votre première voiture ? Choisissez votre assurance en fonction de la valeur de cette dernière et de votre budget.

Attention, les personnes considérées comme jeune conducteur ne se limitent pas à celles ayant moins de trois ans de permis. Sont également classées dans cette catégorie celles qui assurent un véhicule à leur nom pour la première fois, ou encore celles qui n’ont pas été couvertes par une assurance auto au cours des trois années écoulées.

Notez que ce classement dans la catégorie jeune conducteur a notamment un impact sur les prix proposés par les compagnies d’assurance. Citons, par exemple, la majoration de la prime d’assurance (le jeune conducteur est considéré comme étant un « profil à risques »). 

Pour les autres conducteurs

Comme pour les profils décrits précédemment, vous avez le choix entre différents types de contrats d’assurance pour votre première voiture. 

Selon le modèle ou encore l’ancienneté de cette dernière et en fonction de votre budget et de vos besoins, choisissez entre une formule de base, intermédiaire ou plus complète.