Comment renégocier son crédit

Publié le 
Comment renégocier son crédit / Istock.com - Chainarong Prasertthai
Comment renégocier son crédit / Istock.com - Chainarong Prasertthai
Vous avez un crédit immobilier dont les taux d’intérêts ont baissé ? Savez-vous qu’il existe des solutions pour obtenir des conditions plus favorables, comme la renégociation de crédit ? Découvrez comment faire dans cet article.


Renégocier son prêt immobilier

● En quoi cela consiste ?

Vous avez peut-être remarqué une différence sur le taux d’emprunt de votre prêt, depuis le moment où vous l’avez contracté. C’est le signe qu’il est temps de renégocier le taux pour faire baisser le coût total de votre prêt ! Il s’agit d’un droit pour les consommateurs, encadré par le Code de la consommation.

Pour cela, rendez-vous simplement auprès de l’établissement financier qui vous a accordé ce crédit. Un avenant au contrat va permettre un aménagement du contrat de votre prêt initial. Il faudra aussi s’attendre à payer des frais, comme des frais de dossier par exemple.


● Les solutions de renégociation

Deux solutions de renégociation s’offrent à vous : soit demander la réduction de la durée d’emprunt en réglant les mêmes échéances qu’auparavant, soit demander un allègement – que vous pouvez simuler en ligne – des mensualités restantes dues jusqu’à la fin du crédit immobilier.


● Et le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est aussi une option. Cela consiste en le recours à une autre banque et donc de faire jouer la concurrence. Dans cette optique, vous obtiendrez peut-être des conditions plus favorables mais il faudra régler les indemnités de remboursement anticipé, payer des frais de dossier et de garantie.

À quel moment renégocier ?

Tout d’abord, commencez par effectuer quelques calculs vous permettant d’évaluer le coût global du crédit renégocié. Consultez le taux d’amortissement de votre crédit immobilier !

Pendant sa phase de remboursement, une partie des intérêts et du capital a déjà été versée chaque mois. Au cours des premières années, la part réservée au remboursement des intérêts est la plus élevée, alors que la part dédiée au capital est la moins élevée. Quand les années passent, cela s’inverse : c’est la part du capital qui augmente tandis que celle des intérêts baisse.

Par conséquent, n’attendez pas la fin de prêt pour renégocier votre prêt immobilier : il est plus avantageux de s’en occuper dans les premières années du contrat. Vérifiez bien que le taux de prêt est de 0,7% à 1% moins élevé que votre taux initial, cela rendra la renégociation intéressante. Le montant du capital restant dû doit être suffisamment élevé, supérieur à 70 000€.

Préparer son dossier

Il est préférable de bien préparer son dossier avant de faire sa demande de renégociation.
Un dossier complet comporte les éléments suivants :
- Papiers d’identité ;
- 3 derniers bulletins de salaire ;
- Derniers avis d’imposition ;
- Derniers relevés bancaires ;
- Les éventuels justificatifs de vos placements ou de votre épargne ;
- L’échéancier de votre crédit actuel.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".