Comment se préparer à un entretien annuel d'évaluation ?

Publié le 
Comment se préparer à un entretien annuel d'évaluation ?
Comment se préparer à un entretien annuel d'évaluation ?
Un entretien annuel d’évaluation est en rendez-vous en tête-à-tête entre un superviseur et son subordonné pour aborder l’année qui vient de passer et fixer les objectifs de l’année suivante. L’entretien sert à évaluer l’implication de l’employé dans son travail à travers sa capacité à prendre des initiatives, à travailler en autonomie, en équipe et sa flexibilité à la tâche. Comment s'y préparer ? 


1. Dressez votre bilan

L’entretien annuel d’évaluation vous permet de faire le point avec votre responsable. Dans les grandes entreprises, il constitue le seul moment de discussion ouverte entre un superviseur et son subordonné.  Préparez-vous à argumenter et à intervenir sur le bilan de l’année passée. Pour une préparation optimale : posez-vous les questions suivantes : ai-je atteint les objectifs fixés l’an dernier ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ? Et comment puis-je y remédier ? Afin d’être sûr d’aborder tous les points que vous souhaitez, n’hésitez pas à apporter des notes le jour de votre entretien. Elles illustreront votre sérieux, et votre implication. 

2. Restez vous-même et soyez positif

Durant l’entretien, exit l’exagération ou les faux sentiments : restez vous-même. Assumez vos erreurs et vos réussites avec humilité. Un entretien annuel ne sera efficace qu’effectué en toute sincérité. Pour qu’il soit constructif, il est nécessaire d’éviter d’être uniquement dans la critique ou de vouloir régler ses comptes à tout prix. Pour avancer, la conversation doit rester posée et positive. 

3. Soyez ouvert aux critiques

Si malgré tous vos efforts de l’année vous n’avez pas réussi à atteindre les objectifs fixés par l’entreprise, il est possible que vous soyez exposé aux critiques et aux reproches. Préparez-vous à les accepter et à les recevoir. Il ne tient qu’à vous de transformer la critique en piste d’amélioration en ouvrant la conversation sur les obstacles rencontrés et les éventuels moyens de les contourner pour l’année à venir. 

4. Abordez des pistes d'amélioration

Les pistes d’amélioration proposées lors de la conversation doivent tenir compte de vos échecs et de vos lacunes. Elles nécessitent un travail préliminaire d’auto-évaluation. Notez les obstacles auxquels vous avez dû faire face, ainsi que les solutions trouvées et les solutions possibles. Listez vos points faibles et vos points forts. Avoir connaissance et conscience de ses points faibles dans une situation donnée permet de les contrer en sollicitant éventuellement un point fort. 

5. Envisagez l'avenir

L’entretien d’évaluation annuel offre également l’occasion à l’employé de discuter de ses actuelles conditions de travail en toute franchise, et d'évoquer son avenir au sein de l’entreprise. Il est donc naturel et convenu d’aborder à ce moment-là une éventuelle augmentation de salaire, une mobilité, des horaires aménagés, ou encore une formation.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".