DIY : comment faire des bombes à graines ?

Publié le 
DIY : comment faire des bombes à graines ? / iStock.com - Olivia Mungal
DIY : comment faire des bombes à graines ? / iStock.com - Olivia Mungal
Et si on aidait la nature à reprendre ses droits grâce à des bombes ? Oui mais pas n’importe lesquelles : des bombes à graines. De quoi s’agit-il exactement ? Comment les fabriquer et les utiliser ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir.


Les bombes à graines ou seed bombs

Tout droit venues de États-Unis, les bombes à graines sont composées de graines évidemment mais également d’argile. On peut aussi en fabriquer avec des coquilles d’œufs. Elles permettent de végétaliser et/ou fleurir divers endroits inaccessibles ou encore abandonnés puisqu’il suffit de les lancer et d’attendre que le temps et la pluie fassent leur travail. Les bombes à graines ou seed bombs/seed grenades peuvent être fabriquées à la maison. Elles nécessitent peu de matériel et sont relativement simples à concevoir. Cela peut même être une bonne idée d’activité à faire avec des enfants.

Bombes à graines : quel matériel ?

Pour commencer, il vous faut évidemment des graines. Vous pouvez choisir des graines de fleurs annuelles (capucines, tournesols, soucis...) ou encore des mélanges de fleurs à papillons. Vous pouvez aussi vous tourner vers les graminées et pourquoi pas les fruits et légumes.

Si vous choisissez de fabriquer des bombes à base d’argile, choisissez cette dernière (verte, blanche...) sous forme de poudre. Prenez également de la terre ou du terreau et, si possible, un peu de compost. Si vous préférez opter pour les coquilles d’œufs, il vous faudra les mêmes éléments que pour les bombes à base d’argile.

Fabriquer des seed bombs

Pour des bombes à base d’argile, prenez un saladier et versez-y 10 cuillerées à soupe de terreau pour huit cuillerées à soupe d’argile et une de graines. Mélangez et versez 50 millilitres d’eau. Lorsque le mélange a la texture de la pâte à modeler, vous pouvez façonner vos bombes puis les laisser sécher 24 heures. Vous pouvez aussi mélanger deux volumes d’argile pour un volume de mélange de terreau et compost puis façonner des boules. Faites ensuite un petit trou avec votre doigt pour y glisser quelques graines et refermez la boule. 

Avec les coquilles d’œufs, c’est aussi simple. Il suffit de les remplir à moitié de terreau et de compost et de disposer quelques graines sur le dessus du mélange puis de remettre un peu de terreau et compost. Enfin, posez les chapeaux des œufs sur le dessus de ces derniers. Pour maintenir l’ensemble, certaines personnes utilisent du papier journal et du blanc d’œuf mais le papier journal contient notamment de l’encre, ce qui n’est pas idéal pour l’environnement. 

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".