Jardin : troquez vos graines et plantes sur Internet

Publié le 

Jardin : troquez vos graines et plantes sur Internet / iStock.com-amenic181
Jardin : troquez vos graines et plantes sur Internet / iStock.com-amenic181

La passion du jardinage gagne de plus en plus de personnes souhaitant produire leurs propres fruits et légumes. Des sites Internet favorisent aujourd’hui les échanges de graines et la vente du surplus de production afin d’éviter les gâchis.

Troquer des graines permet de varier les plantes cultivées et d’enrichir ainsi le potager. Zoom sur les échanges de plantes et de graines sur Internet.

Des plateformes pour les jardiniers

De nombreux sites Web, à l’instar de potiron.fr, sont spécialisés dans le troc de graines et de plantes. Ils mettent en relation des passionnés de nature et de jardinage qui peuvent ainsi partager leurs expériences et leur savoir-faire. Ce type de plateforme permet aussi aux jardiniers d’entretenir des relations amicales avec d’autres personnes partageant leur hobby. D’après Luc Page, fondateur de potiron.fr, les amateurs de jardinage aiment faire visiter leur jardin, l’occasion d’échanger des astuces et des légumes. Les sites spécialisés permettent de troquer des graines même en hiver.

Des légumes moins chers

Les sites spécialisés permettent aussi aux jardiniers de vendre leur surplus de production pour éviter qu’ils ne finissent à la poubelle ou en compost. Ces plateformes sont accessibles aussi bien aux jardiniers professionnels qu’aux amateurs et aux particuliers à la recherche de produits bio à petit prix. En effet, les maraîchers proposent des fruits, des légumes, du miel, des boutures ou des graines. Ils sont libres de proposer leurs prix pour écouler rapidement leurs produits. De plus, les services proposés sur certains sites sont gratuits. Au final, producteurs et consommateurs en sortent gagnants.

Des précautions à prendre

Si l’échange de graines permet de cultiver d’autres variétés de fruits et légumes, quelques précautions s’imposent pour ne pas contaminer tout le jardin en cas de maladie en dormance. Ainsi, il est conseillé de mettre en quarantaine les plantes ou graines issues des échanges en les cultivant dans des pots. En outre, il est recommandé de bien laver les outils ayant servi à leur mise en terre et leur entretien avant de les utiliser sur d’autres plantes.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : jardin