Les normes à respecter pour la construction d’une charpente

Publié le 
Les normes à respecter pour la construction d’une charpente / iStock.com - Shank_ali
Les normes à respecter pour la construction d’une charpente / iStock.com - Shank_ali
Vous désirez aménager vos combles, construire une charpente ou réaliser des travaux de rénovation ? Sachez que tout cela est régi par un ensemble de normes et de règles rigoureuses. Pour les matériaux, vous pouvez opter pour du bois ou du béton. Dans tous les cas, des obligations légales imposent certains critères quant à la structure, aux éléments de fixations et aux connecteurs. Il en va de même pour la classe de résistance qui est fonction des essences de bois.

Les normes sur l’ossature en bois

Le bois est le matériau le plus courant en matière de construction de charpente. Des normes en régissent l’utilisation. La norme NF EN 14592 de mars 2009, par exemple, énumère les règles régissant la résistance, la rigidité et la durabilité du matériau.

La norme NF EN 14545 s’intéresse quant à elle aux éléments connecteurs et aux fixations. À noter que seuls les accessoires en acier sont couverts par cette norme. Pour l’utilisation du bois, vous pouvez consulter la NF P21-205 DTU 31.3. Celle-ci détaille les étapes à suivre pour la  conception de l’ouvrage et les calculs à faire au préalable. Elle évoque également les différentes phases de réalisation comme le montage et l’assemblage.

Comment surélever sa toiture ?

Il est impératif de respecter certaines démarches avant de surélever une toiture. Sachez que des travaux portant sur plus de 20 m² nécessitent un permis de construire. Dans le cas contraire, une simple déclaration de travaux suffit. Vous devrez également établir une liste des éléments et des matériels employés. Celle-ci sera remise à la mairie. Cette étape est nécessaire pour que vous soyez en règle avec les services de l’urbanisme.

Comment aménager vos combles ?

Sachez qu’il est nécessaire de faire une demande d’octroi de permis de construire si vous souhaitez effectuer des travaux en intérieur. Ceci concerne donc l’aménagement de vos combles.

Comment transformer votre charpente ?

Cette opération est possible à condition de respecter les règles et d’avoir l’autorisation citée précédemment. En outre, vous devez faire une déclaration d’impôts spécifique. En effet, votre projet doit être certifié afin d’éviter les éventuelles non-conformités.