Skopelos, un joyau au cœur des Sporades

Publié le 
Skopelos, un joyau au cœur des Sporades / iStock.com - Evgord
Skopelos, un joyau au cœur des Sporades / iStock.com - Evgord
Bougainvilliers, végétation luxuriante, eaux transparentes, grandes plages, vues spectaculaires sur la mer Égée... Skopelos, qui s'étend sur 96 km², est la deuxième île de l’archipel des Sporades. Ce lieu encore confidentiel est presque entièrement recouvert d'une forêt de pins qui s'étire jusqu'à la mer. La présence de deux massifs montagneux rend d'ailleurs par endroit ses côtes particulièrement abruptes. Mais la singularité de Skopelos ne réside pas seulement dans la beauté de ses paysages, 360 églises et monastères sont dispersés sur son territoire, dont certains sont érigés à même la falaise.


Des monastères protecteurs

Selon la mythologie, Skopelos, aurait accueilli le prince Stafylos, - qui signifie raisin en grec ; ainsi que son peuple. Le fils d'Ariane et de Thésée aurait initié la production de vin et d'ailleurs, ses vignes sont restées célèbres jusqu'en 1940, date à laquelle une épidémie de phylloxéra détruit définitivement le vignoble.

Depuis l'Antiquité, Skopelos a été victime d'occupations successives et a fait l'objet, au XVIème siècle, d'attaques de pirates. La légende affirme que les églises auraient permis aux habitants de l'île se protéger de ces agressions. Elles sont au nombre de 360, dont 123 sont concentrées dans la ville de Chora, le chef-lieu. Cette petite cité aux murs blancs est le lieu de prédilection pour le shopping dans les boutiques d'artisanat et de poteries locales. On peut également y visiter le musée folklorique de Skopelos et le centre photographique. Chora dispose de nombreuses tavernes et de clubs où il est possible de faire la fête toute la nuit.

Activités à Skopelos

En vacances sur l'île, vous ne manquerez pas de parcourir les magnifiques plages qui longent la route depuis le port de Skopelos jusqu'à celui de Loutraki, 35 km plus loin. Le long du parcours, desservi par une ligne de bus régulière, vous pourrez découvrir les superbes bords de mer et les plages de galets de Staphilos, Panormos, Néo Klima jusqu'au pittoresque village perché de Glossa.

De nombreux restaurants de poisson frais et des tavernes, situés au bord de la mer proposent leurs spécialités :

  • feuilletés au fromage ;
  • tarte aux noix locales;
  • douceurs à base de pruneaux, d'olives et de miel locaux. 

Certaines plages proposent des activités nautiques et des jeux pour les enfants. Vous pouvez également participer à des promenades guidées pour découvrir les particularités de l'île ou à des excursions en bateaux vers les archipels de Skiathos et d'Alonissos.

Informations pratiques

S'y rendre :

  • en ferry à partir de Volos ou d'Agios Konstantinos ;
  • par hydroglisseur ou par bac depuis Chora ;
  • par avion jusqu'à l'île voisine de Skiathos.

 Se déplacer :

  • en bus, le réseau dessert les plages et les villes principales;
  • en taxi :
  • en voiture ou en vélo de location.

 Se loger :

De nombreuses pensions et maisons d'hôtes accueillent les touristes. Il existe également des hôtels, dont quelques uns disposent d'une piscine. Notre coup de cœur : L'hôtel Delphi, situé à Néo Klima, à quelques pas de la forêt. Un excellent rapport qualité/prix pour ce petit hôtel familial équipé d'une grande piscine, d'un magnifique jardin et de chambres charmantes avec vue sur la piscine et sur la mer. Le bus s’arrête devant l'entrée et la plage se trouve à 300 mètres. Idéal pour des vacances en famille ou en amoureux !