Tout savoir sur le batch cooking

Publié le 
Qu’est-ce que le batch cooking / iStock.com - maroke
Qu’est-ce que le batch cooking / iStock.com - maroke
Le principe du batch cooking est de préparer à l’avance (le week-end) les ingrédients, voire les plats de la semaine. Ainsi, vous mangez sainement, vous évitez le gâchis et vous gagnez du temps !


Batch cooking : comment ça marche ?

Le batch cooking en cuisine existe depuis longtemps mais semble revenir en force dans les bonnes pratiques actuelles. Il s’agit de préparer les ingrédients, c’est-à-dire, laver, éplucher, couper et cuire, à l’avance et en grande quantité. Ensuite tout au long de la semaine, vous utilisez ces aliments et les combinez à votre guise. Il est également envisageable de préparer les plats entiers à l’avance et les consommer au fur et à mesure. Vous n’aurez alors qu’à réchauffer votre plat. À raison de 2 ou 3 heures en cuisine le week-end, vous vous assurez de passer des soirées tranquilles toute la semaine après une longue journée de travail ! Et en prime, vous ne serez plus tenté par la pizza de dernière minute ou le plat cuisiné industriel, refuges systématiques des affamés paresseux ou simplement fatigués.

De la méthode avant tout

Le batch cooking suppose de l’organisation et de la méthode. Il faut planifier les repas pour établir une liste de courses exactes, tant pour les denrées que pour leur quantité. Grâce à cette liste de courses précise, vous allez gagner beaucoup de temps au supermarché et éviter le réassort de dernière minute le soir.

De retour à la maison, il est temps de sortir couteaux, casseroles et économe. Pendant que cuisent les pâtes ou le riz, vous pouvez éplucher les légumes, les découper selon votre recette et les faire cuire. Pour la viande, utilisez la cocotte ou le four selon vos envies. Le principe est de tout cuire à l’avance et d’assembler le jour même ; mais vous pouvez aussi assembler après la cuisson et préparer des plats entiers à réchauffer.

Et la conservation ?

Voilà un autre avantage du Batch Cooking : les aliments cuits se conservent plus longtemps ! Donc pas de problème pour conserver vos préparations dans des boîtes en plastiques, ou dans des bocaux au frigidaire. L’astuce est de bien étiqueter tout cela afin de s’y retrouver avec le nom de l’aliment ou du plat, mais aussi la date. Attention toutefois certains aliments ne vont pas au frigo. On peut aussi évidemment congeler les aliments. C’est par exemple intéressant avec les plats à base de poisson, qui ne se gardent pas très longtemps et empestent le frigidaire ! La congélation c’est aussi pratique pour stocker des ingrédients préparés en surplus des menus de la semaine ou le restant de sauces.