Recette de la vodka Malabar ©

Publié le  - Mis à jour le 
Vodka aux Malabar
Vodka aux Malabar
La vodka Malabar© est rarement servie dans les bars, contrairement à la vodka caramel ou Tagada©. Elle n’est cependant pas compliquée à réaliser.


étape 1

Couper les malabars en petits morceaux.

Placer la vodka, les malabars et le sucre dans une casserole.

Faire chauffer à feu doux jusqu'à ce que la vodka soit bien colorée en rose.

étape 2

Filtrer et remettre dans la bouteille.

Secouer.

Conserver au congélateur.

étape 3

Servir dans des petits verres.

étape 4

Quelques mots sur la vodka Malabar©

La vodka Malabar© fait partie de ces boissons alcoolisées aromatisées à base de bonbons, à l’instar de la vodka Tagada© ou de la vodka Carambar©. Facile à réaliser, elle rencontre généralement le succès du fait de son petit côté  régressif. Voici sa recette :

Pour réaliser une bouteille de vodka Malabar© il vous faudra : une bouteille de 75 cl de vodka, 15 malabars et 50 g de sucre en poudre. Dans un premier temps, coupez les malabars en petits morceaux. Versez ensuite la totalité de la bouteille de vodka dans une casserole et ajoutez-y les morceaux de bonbon et le sucre. Faites chauffer le tout à feu doux jusqu’à ce que la vodka soit bien colorée en rose. Enfin, filtrez le tout et remettez en bouteille. Secouez-là bien afin d’obtenir un mélange parfaitement homogène. Conservez au réfrigérateur et consommez frappé. Les vodkas aromatiques se consomment généralement en « shot », c’est-à-dire en petite quantité dans un verre d’une contenance d’environ 30 ml. L’origine (fantaisiste) de la coutume du « shot » viendrait de l’époque du Far West. Le terme de « shot » possède en Anglais plusieurs significations dont celle de « coup de feu ». Or la légende voudrait qu’à l’époque, les cowboys assoiffés et pourtant sans le sou échangeaient dans les saloons leurs cartouches en échange de petites quantités d’alcool. Les liqueurs les plus répandues dans la confection de « shots » sont la vodka, la tequila, le Cinzano, le Grand Marnier, la Chartreuse ou bien encore le Bailey’s. Les « shots » sont particulièrement populaires auprès des étudiants et des jeunes actifs pour qui ils constituent une alternative festive à la consommation de bière ou de vin.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vins et spiritueux