5 idées reçues sur l'automne

Article mis à jour le 
Un paysage d'automne
Un paysage d'automne
Est-ce un fait avéré que l'automne coïncide avec une augmentation du nombre de dépressions, qu'il est un thème récurrent chez les poètes, qu'il s'agit d'une saison très arrosée idéale pour les plantations mais qui n'est pas recommandée pour voyager ? Voyons les réponses.


L'automne est synonyme de plus de dépressions

Vrai. Survenant à l'automne ou au début de l'hiver, la dépression saisonnière ou blues d'automne est plus qu'une simple baisse de moral ; il s'agit d'une véritable maladie, souvent récurrente en ces saisons qui affecte les personnes sensibles au manque de luminosité. Elle touche environ 6% de la population en France chaque année et, parmi elle, une large majorité de femmes.

La diminution de lumière à l'automne peut entraîner, chez les personnes sensibles, ce Trouble Affectif Saisonnier (TAS) qui provoque une perturbation de la sécrétion de mélatonine, l'hormone entre autres du sommeil et des rythmes biologiques. La personne atteinte, suite à une désynchronisation de son horloge interne, ressent, entre autres symptômes, une fatigue extrême qui peut être très handicapante au quotidien.

A son apogée dans le ciel aux mois de juin et de juillet, le soleil décline à partir du mois d'août jusqu'au mois de décembre où il est à son plus bas niveau. Le manque de luminosité s'explique donc par les grandes différences d'irradiation qui induisent des grandes variations d'éclairement selon les saisons. Voici l'exemple de Paris:

Juin/Juillet :

≈ 5,3 kWh/m²

Août :

≈ 4,6 kWh/m²

Septembre :

≈ 3,5 kWh/m²

Octobre :

≈ 2,1 kWh/m²

Novembre :

≈ 1,2 kWh/m²

Décembre :

≈ 0,7 kWh/m²

L'automne inspire les artistes

Vrai. De nombreux artistes français ont été et continuent d'être inspirés par l'automne et notamment les poètes : Guillaume Apollinaire (Automne malade, Automne, Signe...), Charles Baudelaire (Chant d'automne, Sonnet d'automne...), Victor Hugo (Voici que la saison décline), Charles Leconte de Liste (La mort du soleil), Alphonse de Lamartine (L'automne, Pensée des morts...), Émile Verhaeren (Novembre), Paul Verlaine (Chanson d'automne)...

Pour de nombreux poètes, cette saison de 'passage' entre l'été et l'hiver représente une allégorie du temps qui passe et de l'arrivée, prochaine et inéluctable, de la mort. Le déclin de la nature, les feuilles qui tombent, le froid qui s'installe... annoncent funestement les froides ténèbres. L'automne évoque aussi souvent des amours malheureux chez les poètes.

L'automne inspire également les peintres : Gustave Courbet (La forêt en automne, 1841), Salvador Dali (Cannibalisme de l'automne, 1936), Paul Gauguin (Paysage d'automne, 1877), Vassili Kandinsky (Automne en Bavière, 1908), Gustav Klimt (Forêt de bouleaux en automne, 1903), Claude Monet (Automne sur la Seine à Argenteuil, 1873), Vincent Van Gogh (Avenue en automne, 1884)...

Et comment ne pas évoquer la chanson de l'automne par excellence : Les feuilles mortes. Écrite par Jacques Prévert sur une musique de Joseph Kosma pour le film 'Les portes de la nuit' de Marcel Carné, cette chanson française a été chantée par les plus grands : Yves Montand, Juliette Gréco, Édith Piaf, Tino Rossi, Alain Barrière, Bernard Lavilliers, Serge Gainsbourg, Sinatra, Nat King Cole, Grace Jones, Iggy Pop, Eric Clapton...

Il pleut plus en automne qu'aux autres saisons

Vrai et Faux. A mi-chemin entre le Pôle et Nord et l’Équateur, la France est soumise à un climat tempéré avec d'importantes variations climatologiques selon les régions et les années.

D'après le bilan climatique de Météo France, l'automne 2015 a été peu arrosé en général excepté sur la Côte d'Azur avec un épisode orageux très violent en octobre. Et, contrairement à ce que beaucoup pensent, il ne pleut pas forcément plus dans le Nord... Les plaines qui bordent les Pyrénées (Landes, Pyrénées-Atlantiques) bénéficient d'importantes précipitations. Ex à Biarritz en 2015 : 152mm en octobre, 186 en novembre et 150 en décembre. A l'inverse, à Angers dans le Maine-et-Loire, une région plus 'sèche', il y a peu d'écart entre les hauteurs mensuelles de pluie, toutes inférieures à 72 mm en 2015.

Les régions proches de l'océan Atlantique (climat océanique) sont généralement plus arrosées en automne et en hiver, de même que les région méditerranéennes. Ci-dessous les hauteurs mensuelles des villes de Brest et Marseille pour l'année 2015.

 

Janv

Fév

Mars

Avril

Mai

Juin

Juill

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Brest

143,8

111,7

95,8

92,1

79

59,8

66,8

66,8

83,3

129

134,1

147,8

Marseille

48

31,4

30,4

54

41,1

24,5

9,2

31

77,1

67,2

55,7

45,8

Source Météo France

La ville de Strasbourg, qui bénéficie quant à elle d'un climat continental, est plus arrosée l'été qu'à l'automne et les autres saisons même s'il pleut toute l'année.

 

Janv

Fév

Mars

Avril

Mai

Juin

Juill

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Strasbourg

32,2

34,5

42,8

45,9

81,9

71,6

72,7

61,4

63,5

61,5

47

50

Source Météo France

Les régions montagnardes sont plus arrosées que les autres régions tout au long de l'année, les nuages s'accrochant aux reliefs : montagne Corse, Haute-Savoie, Jura, Pyrénées...

L'automne n'est pas la meilleure saison pour partir en vacances

Faux. Inspirant pour les artistes et notamment les peintres de tous siècles qui nous en ont révélé les couleurs chatoyantes dans des œuvres mythiques (Paysage d'Automne Van Gogh, Parc d'eau en automne Paul Klee, Peupliers en automne Claude Monnet...), l'automne est une belle saison pour les vacanciers.

Comment ne pas évoquer le Canada quand on parle d'automne. Très prisée toute l'année, cette destination offre à l'automne des paysages magnifiques avec des couleurs (cuivre, jaune, orangé, rouge...) plus intenses que partout ailleurs. Parmi les incontournables de mi-septembre à mi-octobre : le Parc Algonquin, les Laurentides, la Mauricie, la région du Niagara, le Parc de la Gatineau...

De nombreuses destinations partout dans le monde sont idéales en automne. Les régions méditerranéennes en Europe sont moins surpeuplées et les températures encore agréables (Andalousie, îles espagnoles, Chypre, Corse...) ; en Asie, c'est le début de la saison touristique dans certains pays ; quant à l'Afrique, les périodes de grande chaleur sont terminées...

La France n'est cependant pas en reste à l'automne avec de magnifiques forêts (bouleaux, chênes, hêtres...) idéales pour des randonnées sportives ou des balades romantiques : forêts des Ardennes, de Chaux (Jura), de Grésigne (Tarn), de Tronçay (Allier)...
 

A la Sainte-Catherine, tout (bois) prend racine

Vrai et faux. Selon ce célèbre adage, le 25 novembre est une date idéale pour débuter les plantations d'arbres et d'arbustes à condition qu'il ne gèle pas. Selon le climat et la région, les plantations se font tout au long de l'automne, quand il ne fait pas trop chaud et avant qu'il ne gèle, la période la plus favorable s'étendant de la mi-novembre à la mi-décembre.

Planter un arbre en automne lui permet de mieux s'enraciner, la sève descendant dans les racines au moment de la chute des feuilles. Si la partie aérienne entre en repos végétatif, les racines quant à elles continuent à se développer dans le sol.

Les arbres et arbustes achetés racines nues se plantent à l'automne. Ceux en pots ou conteneur peuvent se planter toute l'année en évitant l'hiver et le plein été.

Sensibles à l'humidité, les arbres à feuilles persistantes et les conifères se plantent plutôt au début du printemps ou début septembre. La dépense d'énergie utilisée pour l'évaporation de l'eau en hiver fragilise la plante qui est plus sensible au gel.

Les arbres et arbustes sensibles au froid, les jeunes plants ainsi que ceux à floraison estivale se plantent au printemps : olivier, palmier, rhododendron, oranger, citronnier... Dans les régions aux hivers rigoureux, il est également préférable de planter au printemps.