Vous allez désormais pouvoir léguer votre compte Facebook en cas de décès

Article mis à jour le 

Non content de suivre ses utilisateurs tout au long de leur existence, le réseau social Facebook va désormais leur permettre de désigner un légataire. De quoi offrir la possibilité à une personne tierce de prendre le contrôle du profil du défunt et ainsi de publier des contenus en son nom.

Dans un billet publié sur son blog, Facebook vient de souligner sa volonté d’être un réseau social pour la vie, et ce même jusqu’après la mort. Rappelant que la plateforme est un lieu de partage facilitant le rapprochement avec des amis ou avec sa famille, la firme entend ainsi en faire un endroit pour rendre hommage aux défunts.

Jusqu’à présent, Facebook publiait une page commémorative dès lors que le réseau était informé de la mort d’un membre. Mais aucune tierce personne n’était alors en mesure de prendre le relais et gérer le compte. Résultat, Facebook souhaite donc permettre aux utilisateurs le souhaitant de définir un "légataire" autorisé à publier un message ou par exemple annoncer un service funéraire. L’occasion par exemple de modifier la photo de couverture, ou encore de répondre aux demandes d’amis de la famille et autres proches. À noter cependant que si le "légataire" sera autorisé à télécharger les photos du compte et les informations qu’il contient, il lui sera impossible d’accéder aux messages privés.

L’annonce intervient alors que de nombreuses questions se posent quant à la propriété des données stockées sur les serveurs de Facebook et autres "cloud". Même les experts peinent d’ailleurs à ce titre à donner une seule interprétation. Affaire à suivre.

Sources : sud-ouest, lemonde