La Corée du Nord affirme avoir inventé un alcool sans gueule de bois

Article mis à jour le 

La nouvelle invention chimérique de la Corée du Nord : l'alcool sans gueule de bois
La nouvelle invention chimérique de la Corée du Nord : l'alcool sans gueule de bois

Après diverses découvertes dans des domaines variés, la Corée du Nord est fière de faire savoir au reste du monde sa découverte d’un alcool allant de 30 à 40 degrés, garanti sans gueule de bois. De quoi faire sourire la communauté scientifique.

D’après une publication du Pyongyang Times, la Corée du Nord a réussi à créer un alcool qui épargnerait bien des soucis à ceux qui adorent faire la fête et boire jusqu’au petit matin. Selon ce communiqué de presse, cette boisson comprise entre 30 et 40 degrés, ferait d’ores et déjà fureur auprès des consommateurs.

 

Une invention insolite et très douteuse

La Corée du Nord a l’habitude de faire des découvertes révolutionnaires - pour ne pas dire chimériques - dans des domaines éclectiques. Après le médicament censé guérir du sida, du virus Ebola et du coronavirus Mers, le pays affirme être en mesure d’épargner au monde la fameuse gueule de bois.

Pyongyang Times soutient évidemment que cet alcool est la nouvelle coqueluche des amateurs de boissons alcoolisées. Réalisée à partir de ginseng de qualité supérieure vieux de six ans et de “riz gluant brûlé”, cette liqueur à la saveur suave, à la fois sucrée et salée, pourrait être consommée sans modération, et surtout, sans crainte d’un réveil douloureux le lendemain. Toujours d’après le média coréen, cet alcool portant le nom de Koryo Liquor (en référence au type de ginseng employé) a déjà remporté de nombreux prix, dont la première place au concours national d’alcools de 2015. À savoir maintenant si l’état totalitaire affirmera prochainement avoir trouvé un moyen magique de supprimer la faim ou encore la fatigue.

 

Sources : lepoint, 20minutes