Pourquoi Facebook devrait rémunérer tous ses utilisateurs

Article mis à jour le 

Tim Wu, professeur de droit à l'Université de Columbia,  juge que Facebook devrait rémunérer tous ses utilisateurs...
Tim Wu, professeur de droit à l'Université de Columbia,  juge que Facebook devrait rémunérer tous ses utilisateurs...

Le 14 août dernier, Tim Wu, professeur de droit à l’Université de Columbia, a émis un avis intéressant au sujet de l’utilisation de Facebook. Selon lui, les membres du fameux réseau social devraient être payés pour l’utiliser. Explications.

Tim Wu, professeur à Columbia et contributeur régulier au New-Yorkera récemment émis quelques doutes au sujet des pratiques du réseau social Facebook. Selon son analyse, Mark Zuckenberg, propriétaire du réseau social, profiterait en effet des centaines de millions de membres de Facebook. Et pour cause : sa société exploiterait leurs données personnelles sans rien leur payer en retour.

 

Qu’en est-il réellement de Facebook ?

Depuis de nombreuses années, la gratuité de Facebook ainsi que ses nombreuses fonctionnalités ont attiré des millions de personnes à travers le monde. Mais que se cache-t-il réellement derrière cette plateforme communautaire ? Pour le professeur Tim Wu, Mark Zuckenberg et sa société se feraient de l’argent sur le dos des utilisateurs sous couvert de la close de gratuité.

D’après son analyse, Facebook utilise les données personnelles communiquées par ses membres afin de gagner de l’argent. Profitant d’un accès illimité à ces informations, les dirigeants du réseau social sont à même de les utiliser à diverses fins telles que des spéculations boursières ou financières, et le tout légalement.

 

Facebook serait donc un danger ?

Toujours selon Tim Wu, l’utilisation à outrance de Facebook rendrait ses membres plus vulnérables. Car le fait pour ces derniers de partager sans cesse leurs informations, parfois d’ordre personnel, permettent aux sociétés de s’enrichir facilement. Si la gratuité du réseau social présente un avantage indéniable, le fait de partager différentes données personnelles sans compensations serait le fond du problème. D’après Tim Wu, si les réseaux tels que Facebook ou tout autre site communautaire du même type profitent des données personnelles de leurs membres, ils devraient alors en réalité les rémunérer en conséquence.

 

Sources : slatenewyorker