Le paiement en cash interdit au-delà de 1 000 euros, le 1er septembre

Article mis à jour le 

Les paiements en espèces ne pourront bientôt plus dépasser 1 000 euros
Les paiements en espèces ne pourront bientôt plus dépasser 1 000 euros

Les règlements en espèce au-dessus de 1 000 euros ne seront plus autorisés, et ce dès le 1er septembre prochain. Un décret a été publié en ce sens au Journal officiel (JO) samedi 27 juin.

Jusqu’à aujourd’hui, les acheteurs avaient la possibilité de payer leurs achats en espèces ou via une monnaie électronique jusqu’à 3 000 euros, à condition que le débiteur réside dans l’Hexagone. Mais dans l’optique de conforter la lutte contre les circuits financiers parallèles, considérés comme illicites, les choses vont changer au 1er septembre. La somme maximale va ainsi passer à 1 000 euros.

Une disposition qui va concerner à la fois les consommateurs, les commerçants et les entreprises. Et qui va dépendre de la directive du code monétaire et financier relatif à l’interdiction du paiement en espèce de certaines créances. Rappelons que cette mesure avait été évoquée dans le cadre de la présentation du plan de lutte contre le financement du terrorisme le 18 mars 2015. Son entrée en vigueur est prévue le 1er septembre prochain.

 

Sources : boursier, lemonde