Sauver la cathédrale de Milan en adoptant une gargouille

Article mis à jour le 

Pour financer les travaux de restauration de la cathédrale de Milan, les administrateurs font appel aux dons internationaux et proposent d'adopter une des 135 gargouilles qui ornent le monument.

Le revêtement en marbre de la cathédrale de Milan subit les intempéries et la pollution et nécessite d'être restauré tous les 80 ans. Mais cette année, en raison des plans d'austérité, de la crise économique et d'un budget consacré à la culture de seulement 0,21%, l'Italie peine à financer la restauration pourtant indispensable de ce symbole milanais. Et pour cause, la facture s'élève à 25 millions d'euros.

Soucieux de redonner son plus bel aspect à la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan, la troisième plus grande église du monde, les administrateurs font appel aux mécènes du monde entier. Les plus généreux auront l'honneur de voir leur nom gravé au pied de l'une des 129 gargouilles encore anonymes, en échange d'un don supérieur à 100 000€. Mais toutes les contributions sont bonnes à prendre. En se connectant sur le site de la cathédrale, chaque internaute peut faire un don compris entre 10 et 100€.

Depuis le début de l'opération le 16 octobre 2012, 8 donations de 100 000€ auraient été reçues, et un total de 10 000€ pour les dons plus modestes.