Simplification : 40 nouvelles mesures qui vont changer votre quotidien

Article mis à jour le 

Thierry Mandon - copyright Briand / wikimedia commons
Thierry Mandon - copyright Briand / wikimedia commons

Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification, va dévoiler ce lundi une quarantaine de mesures s’adressant aux particuliers, parmi lesquels la possibilité de s’inscrire à Pôle emploi en ligne. En outre, 52 nouveautés destinées aux entreprises devraient être présentées.

Deux ans ont passé depuis la présentation du "choc de simplification". Mais dans cette continuité, le gouvernement dévoile ce lundi un nouveau dispositif visant à améliorer la vie des particuliers et des entreprises. Parmi les 92 mesures abordées par le secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification, Thierry Mandon, 40 s’adressent directement aux Français. Sélection des changements phares.


Côté permis de conduire

Dès la fin du mois de mai,, un candidat obtenant avec succès le permis de conduire pourra récupérer son permis provisoire sous format numérique sur son smartphone ou sa tablette. Rappelons qu’une feuille spécifique était jusqu’à aujourd’hui envoyée par courrier.

Côté logement

En 2015, les locataires de logements sociaux n’auront pas à déposer de demande d’aide au logement ni à signaler leur déménagement. Ces démarches devront en effet être effectuées par les bailleurs, qui passeront par la caisse d’allocations familiales.

Côté numérique

Dès septembre 2015, il sera possible de s’inscrire à Pôle emploi directement depuis Internet. De même, il sera possible de contester une amende radar dans le cadre d’une infraction commise par un autre conducteur en 2016. Tandis que le Parisien souligne que demande de procuration ou encore de bourse scolaire seront facilitées.

Côté handicap

Pas moins d’une dizaine de mesures concernent spécialement les handicapés. Une carte unique "mobilité inclusion" devrait notamment être attribuée en 2017 en lieu et place des cartes de stationnement et de propriété dans les transports et lieux publics. En outre, fin 2015, il ne sera plus nécessaire de procurer sa carte d’invalidité au moment de la demande d’allocation adulte handicapé. Tandis que l’aide pour les invalides à plus de 50 % sera attribuée pour cinq ans, et non plus pour deux comme aujourd’hui.

Côté maladie

À en croire une information du Parisien, il sera dorénavant nécessaire, pour un demandeur d’emploi  se mettant en arrêt maladie, de l’indiquer simplement à Pôle emploi. L’information sera alors transmise à la Caisse d’assurance maladie. Application de cette nouveauté fin 2015.


Sources : 20minutes, leparisien, sudouest

Cet article a recueilli 4 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vos droits