Pourquoi votre nounou risque de vous coûter plus cher

Article mis à jour le 

Les tarifs des baby sitter ont augmenté légèrement, en France, ces derniers mois
Les tarifs des baby sitter ont augmenté légèrement, en France, ces derniers mois

Une étude récente montre que les tarifs nets des gardes d'enfants ont connu une hausse de 2,98%, pour un salaire horaire moyen de 8,65 euros. Par ailleurs, les prix varient en moyenne de 10%, d'une région à une autre.

Pour sa troisième étude annuelle, la plateforme Yoopies, qui se veut le "blablacar du baby-sitting", constate que les parents franciliens déboursent toujours plus pour la garde de leurs enfants. Le salaire horaire moyen est de 8,95 euros en Île-de-France, tandis que celui des Pays de la Loire plafonne à 8,16 euros.

L'enquête s'est basée sur les tarifs horaires demandés par les 300 000 baby-sitters disséminés à travers l'Hexagone. Résultat : les trois villes les plus chères sont Saint-Tropez (10,92 euros), Megève (10,14 euros) et Thoiry (9,75 euros). Quant aux plus abordables, il s’agit de Halluin, Châteaubriant (7,53 euros chacune) et Montluçon (7,58 euros).

 

Les rythmes scolaires en cause

Il faut savoir que le Smic horaire se situe à 7,34 euros nets, et les heures supplémentaires de la 40e à la 48e hebdomadaire sont majorées de 25%, atteignant 9,25 euros. À partir de la 48e heure, la hausse est de 50%, soit 11,10 euros de l'heure.

En ce qui concerne les régions les plus onéreuses, on compte l'Île-de-France, la Paca et l'Aquitaine. Ces tarifs concernent les gardes à plein temps, périscolaires et occasionnelles. Cette hausse (+3,54%) s'explique également par la réforme des rythmes scolaires de 2014.

 

Sources : huffingtonpost, lexpress