Aménager un souplex

Par : Sandrine Youknovski - Dernière modification : 29 octobre 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
amenagement souplex

Aménager un souplex

Tendance, le souplex séduit les amateurs d'espace atypique, mais il obéit à une législation précise et impose, en décoration, quelques règles de base pour y vivre agréablement.


Un type d'habitation urbain

Popularisé par la crise du logement qui frappe essentiellement les grandes villes, le souplex a effectuée une entrée remarquée parmi les offres des agences immobilières. 

Ce type de logement se définie par l'aménagement d'un sous-sol attenant au rez-de-chaussée qui permet au propriétaire de disposer de deux étages. On parle également de duplex inversé, mais à contrario de ce dernier, le souplex est moins cher à l’achat : de 15 à 30% de moins qu'un appartement classique de la même superficie.
 
Gagner de la place et de l'argent tout en présentant un espace atypique : le souplex a des arguments pour séduire !

Une législation stricte

L'aménagement d'un sous-sol implique généralement des travaux soumis à l'autorisation de la copropriété et de la municipalité. En France, les lois sur la transformation des caves en habitation sont très strictes, en particulier si le logement est destiné à la location. On rappelera qu'il est strictement interdit de mettre à dispositions à des fins d’habitation des caves, sous-sols, combles, pièces dépourvues d’ouverture sur l’extérieur et autres locaux impropres par nature à l’habitation, conformément à l’article L.1331-22 du Code de la Santé Publique. Cette réglementation est nationale et s’applique à l’ensemble du territoire.

Pour être loué, le logement doit obligatoirement comporter une fenêtre d'aération, occuper une superficie de 9 m2 minimum, présenter une hauteur de plafond d'au moins 1,80 m et remplir toutes les conditions légales de salubrité.

Aménager un sous sol

Avant d'habiter un sous-sol, des travaux d'isolation du sol sont à envisager. Le traitement de l'humidité est prioritaire et peut impliquer selon les cas des aménagements coûteux. Il est également nécessaire de protéger le sol du froid, en créant une dalle en béton si elle n’existe pas et de prévoir un système d'aération efficace.

Pensez également à chauffer correctement la pièce, généralement avec l'installation d'un radiateur électrique.
Enfin, plusieurs solutions sont possibles pour résoudre le problème de la lumière : 
  • créer un puits de lumière à partir du rez-de-chaussée avec du planché vitré ;
  • transformer les soupiraux en véritable fenêtre bien isolée des bruits de la rue.

Souplex, côté déco

Si le souplex inspire les décorateurs, il est utile de bien penser à la pièce que l'on va créer et si elle correspond à son mode de vie. Pas question d'en faire la chambre des enfants, qui ont besoin de lumière pour jouer et travailler. Il peut s'agir en revanche d'une pièce d'eau : salle de bain ou buanderie, d'un home cinéma ou d'un espace dédié à la musique.

Certains choisissent néanmoins d'y installer leur chambre. C'est tout à fait possible à condition d'être prêt à occuper un espace sombre sans déprimer. Dans tous les cas, investissez dans des couleurs claires, des matières transparentes ou vitrées qui renvoient la lumière : il s'agit d'éclairer la pièce le plus possible.

Pour optimiser votre souplex, misez sur un espace décloisonné avec peu de mobilier et des rangements muraux. 


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr