Qu'est-ce qu'une bronchographie ?

Bronchographie - © dralami.edu
Bronchographie - © dralami.edu
La bronchographie est un examen qui permet d'explorer les poumons afin de détecter une anomalie ou une éventuelle pathologie des bronches. Il sert également à rechercher les causes d'un saignement survenant durant une toux.


Bronchographie : ses indications

Cet examen est indiqué dans les cas suivants : 

  • dilatation des bronches ;
  • infections ;
  • aspergillome (infection par un champignon) ;
  • tuberculose ;
  • rétrécissement des bronches ;
  • tumeur.

Principe de la bronchographie

La bronchographie nécessite une hospitalisation de 24 heures et surtout d'être à jeun. Après une anesthésie locale, le praticien va injecter un produit à base d'iode par une sonde introduite dans le nez. Ce produit de contraste va progressivement opacifier l'arbre respiratoire et permettra ainsi au médecin d'avoir une bonne visibilité de toute la région pulmonaire. Des clichés seront pris afin d'établir un diagnostic. 

Produits de contraste

La bronchographie et tous les examens qui nécessitent l'utilisation de produits opaques aux rayons X peuvent présenter des complications allergiques. De nos jours, la bronchographie est remplacée par la fibroscopie pulmonaire qui est une technique bien moins invasive. Parmi les risques de complication, on trouve :

  • nausées ;
  • vomissements ;
  • picotements ;
  • démangeaisons ;
  • sueurs ;
  • douleurs abdominales ;
  • douleurs thoraciques ;
  • céphalées (maux de tête) ;
  • hypotension ;
  • arythmie cardiaque ;
  • œdème pulmonaire ;
  • ou encore une perte de connaissance.

Pour cette raison, il est impératif de remplir le questionnaire préalable à ce genre d'examen médical, de la manière la plus précise. Informez-vous auprès de votre médecin.