Découvrir le château de Vaux-le-Vicomte en famille

Château Vaux-le-Vicomte et ses jardins
Château Vaux-le-Vicomte et ses jardins
A 50 km au sud de la capitale, près de Melun, le château de Vaux-le-Vicomte déploie ses fastes. Auréolé d’une réputation internationale méritée, tant pour son architecture que pour ses jardins, Vaux-le-Vicomte est un lieu magique. Des animations sont organisées tout au long de l’année, pour le plaisir renouvelé des petits comme des grands. 


Un peu d'histoire

Selon une légende bien établie, c’est à l’occasion d’une grande fête organisée en son honneur en août 1661 que Louis XIV, tout juste nommé roi, fit emprisonner Nicolas Fouquet, propriétaire de Vaux, pour le punir du luxe insolent affiché par ce dernier… La véritable histoire est plus nuancée. Victime d’un complot ourdi par Colbert, jaloux de sa réussite, Fouquet tombe dans le piège tendu par le roi. Sans méfiance, il sera arrêté à Nantes par d’Artagnan et ses mousquetaires et finira sa vie derrière les barreaux. Quels que soient les soupçons qui pèsent contre le surintendant des finances et l’origine controversée de sa fortune, il n’en demeure pas moins un homme cultivé, amoureux des arts, qui nous a légué un patrimoine de toute beauté. Grâce au génie de trois grandes figures, l’architecte Louis Le Vau, le jardinier-paysagiste André Le Nôtre et le peintre-décorateur Charles Le Brun, Vaux-Le-Vicomte marquera le XVIIe siècle de son empreinte. 

La visite du château

Pour profiter pleinement de la visite du « Petit Versailles », une journée entière ne sera pas de trop : pas moins de quatre niveaux pour découvrir les appartements privés de Nicolas Fouquet et sa famille, les salons d’apparat, les pièces au sous-sol et la grande cuisine. Le tout, richement décoré et meublé au goût du XVIIe siècle. La mise en scène des œuvres d’art, du mobilier, les bronzes, les tapisseries sont autant d’invitations à s’immerger dans l’intimité de ces hôtes prestigieux. Au rez-de-chaussée, les visiteurs déambulent éblouis, de la Grande Chambre carrée, au salon des Muses, en passant par le cabinet des Jeux (qui doit être restauré cette année) et la chambre du roi. 
Au sous-sol, la salle des « gens », les cuisines, vous entraîneront dans les coulisses de la vie quotidienne au château. 
La visite s’achève par une exposition permanente consacrée à André Le Nôtre, fondateur du jardin à la française. 
Les visiteurs ont le choix entre la visite libre, la location d’un audio-guide ou encore une visite guidée d’environ une heure et demi les week-ends uniquement à 14 h et 16h. 


La visite du parc et des jardins

La visite des jardins constitue est une promenade enivrante. Avec ses alignements de végétaux taillés, ses parterres de broderies en buis, ses statues, ses fontaines, grottes, ces jardins sont emblématiques des jardins à la française, caractérisés par l’indispensable collaboration entre le jardinier paysagiste et l’architecte des bâtiments. A noter les effets d’optique induits par la perspective dite « ralentie », qui consiste à agrandir les éléments du jardin au fur et à mesure qu’ils s’éloignent du château. Le parc (40 hectares) paraît ainsi plus petit qu’il n’est en réalité ! Pour mieux apprécier la promenade, il ne faut en aucun cas manquer la maquette audiovisuelle où, pédagogiquement, Lhaie Nôtre prend la parole et explique à son maître Nicolas Fouquet les différentes étapes de la création du chef d’œuvre. Pour les enfants, le parcours est une invitation à découvrir les animaux qui peuplent le domaine : les écureuils y sont légion, les paons, très décoratifs, s’y promènent, et dans les douves, des carpes centenaires viennent quémander quelques miettes de pain.

Pour agrémenter la visite, un jeu d’énigmes pour la visite du château est offert avec le ticket d’entrée ainsi qu’un jeu de piste pour la visite des jardins.

Pour immerger les petits dès deux ans dans l’ambiance, des costumes d’époque sont disponibles à l’accueil (prix de la location : 4 euros).

Pendant les vacances et tous les dimanches, des visites costumées sont également organisées sur le thème de la vie des enfants au XVIIe siècle. Sous la houlette d’une comédienne, les enfants sont habillés en princes, princesses, mousquetaires du roi, marquis et marquises. Au cours de la visite, les petites filles sont initiées à l’apprentissage de la révérence ou du jeu du cerceau, tandis que les garçons pratiquent les jeux d’épée. Sans oublier, pour tous, les rudiments d’une bonne éducation de l’époque.


Château de Vaux-le-Vicomte
77950-Maincy

Tél : +33 (0)1.64.14.41.90
Email : chateau@vaux-le-vicomte.com

www.vaux-le-vicomte.com/

Le domaine est ouvert tous les jours du 8 mars au 8 novembre 2015 (jours fériés inclus) de 10h à 18h ; jusqu’à minuit tous les samedis soirs du 2 mai au 3 octobre 2015, pour les visites et dîners aux chandelles. Le château ferme de 17h45 à 19h pour la mise en place des bougies, mais le reste du domaine est disponible à la visite pour les porteurs de tickets chandelles.


Plein tarif : 16,50 euros, tarif, réduit : 13,50 euros, gratuit pour les moins de 6 ans, 10€, pour les enfants de 6 à 16 ans,  tarif famille : 54 euros, tarif jardin : 8,50 euros, tarif handicapé : 10 euros

Des clubcars sont disponibles à la location (15 euros les 45 minutes) durant l’ouverture saisonnière, soit du 8 mars au 8 novembre. Ceux-ci permettront d’emmener toute la famille découvrir les recoins les plus éloignés du domaine, sans se fatiguer ! Aucune réservation n’est nécessaire, mais un permis de conduire et une caution vous seront demandés pour la location.

Offre spéciale Paris City Vision comprenant la visite groupée des châteaux de Vaux-le-Vicomte et Fontainebleau. Package comprenant le transport aller-retour au départ de Paris, les visites avec audio-guide. Départ 9h15 – retour vers 18h15, tous les jours du 31 mars au 31 octobre sauf le mardi.

Se restaurer

Deux restaurants sont installés sur le site.

Des espaces pique-nique sont également à la disposition des visiteurs, avec possibilité de réserver votre panier repas.

L’écureuil, restaurant familial en libre-service, ouvert tous les jours de la saison (mars à novembre) de 10h à 18h et jusqu’à 22h30 les samedis soirs de visites aux chandelles (mai à octobre). Sans réservation.

Les Charmilles, restaurant gastronomique réservés aux individuels, ouvert le samedi soir (mai à octobre). Formules à 54,90 et 64,90 euros. Réservation obligatoire.

Hébergements à proximité

Hôtels

CLARION SUITES SENART PARIS SUD ****
12, allée du Trait-d’Union
77127 Sénart-Lieussaint.
Tél. : 01 64 13 72 00 – www.choicehotels.fr

IBIS MELUN
81 avenue de Meaux
77000 Melun
Tél: 01 60 68 42 45 www.ibis.com

L’AIGLE NOIR ****
27, place Napoléon-Bonaparte
77300 Fontainebleau
Tél : 01 60 74 60 00 - www.hotelaiglenoir.fr


Chambres d’hôtes

CHATEAU DE COURTRY 
12 rue du Château-de-Courtry
77115 Sivry-Courtry www.chateaudecourtry.com

CHATEAU DES MOYEUX
77370 LA-Chapelle-Rablais
Tél: 0) 64 08 49 51 www.chateau-des-moyeux.com

 CHATEAU DU ROUILLON 
41 avenue du Général de Gaulle
77590 Chartrettes
Tél.: 01 60 69 64 40 www.chateauderouillon.net

LA GRANGE SAINT-MARTIN
39 rue de la Coudre
77590 Fontaine-le-Port
Tél. : 06 87 49 24 40 www.lagrangesaintmartin.com