Choisir son isolant sol : guide pratique pour votre projet

Choisir son isolant sol © Yann / Flickr
Choisir son isolant sol © Yann / Flickr
L'isolation ne se fait pas uniquement par les murs mais également par les sols. Voici tout ce qu'il faut savoir à ce sujet.


Choisir son isolant sol : par-dessus ou par-dessous

Pour isoler votre sol, vous avez deux solutions. La meilleure est l'isolation par-dessous, c'est-à-dire sous la dalle du rez de chaussée. Lorsque ce n'est pas possible, vous pouvez opter pour l'autre solution. Dans ce cas, l'isolation se fera alors par-dessus.

Isolation phonique ou thermique

Concernant le type d'isolation au sol, vous avez le choix entre la thermique ou la phonique (ou les deux si vous le souhaitez). L'isolation phonique, ou acoustique, permet de réduire les bruits (ceux des pas des voisins si vous vivez en appartement, par exemple). L'isolation thermique quant à elle, évite les déperditions de chaleur. À la clé pour vous : de nombreuses économies.

Prendre en compte ce qu'il y a sous le plancher

Les solutions pour isoler votre sol diffèrent selon ce qu'il se trouve sous le sol : une cave, un sous-sol, un vide sanitaire accessible ou non ou encore un terre plein. Si vous vivez au-dessus d'une cave non chauffée, nous vous conseillons de coller une ou deux couches de panneaux rigides isolants au plafond. Pour éviter tout risque d'humidité, pensez à bien ventiler.

Choisir son isolant sol selon les types de sols

Pour des planchers intermédiaires d'étages, il vous est possible d'opter pour une isolation phonique sur plancher béton sous chape ou sur plancher sous dalles de panneaux de particules. Pour des planchers bas maçonnés, vous pouvez placer un isolant sous le sol ou directement sur le sol. On coule alors une dalle en béton sur l'isolant. Cette solution est notamment déconseillée si les sols sont humides.

Autres solutions

La dalle flottante, le hourdis polystyrène et l'isolation périphérique des fondations sont des exemples d'autres solutions pour isoler un sol. Avec la dalle flottante, l'isolant est placé entre deux dalles de béton. Avec le hourdis polystyrène, l'isolant est posé sur le sol entre des poutrelles en béton. La dalle en béton est ensuite coulée sur l'ensemble. Enfin, pour les régions les plus chaudes, l'isolation périphérique des fondations consiste en une isolation extérieure des murs de soubassement qui descend dans la terre jusqu'aux fondations.

Coût et pose de l'isolant sol

Des panneaux en polystyrène sont vendus à partir de deux euros le panneau. La laine de chanvre en rouleau de 10 centimètres d'épaisseur coûte environ 10 euros par mètre carré. Concernant la pose de l'isolant sol, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel.