Comment éviter les intrusions des renards et des chats dans un poulailler ?

Article mis à jour le 
Comment éviter l'intrusion des renards et des chats dans votre poulailler ?
Comment éviter l'intrusion des renards et des chats dans votre poulailler ?
Si vous installez un poulailler dans votre jardin, il est important de prendre des mesures de sécurité pour éviter que les prédateurs ne fassent ripaille de vos volailles. L’installation doit être flanquée d’une bonne clôture pour repousser les chats et les renards. Vous pouvez également utiliser d’autres animaux  - comme des oies -  pour monter la garde.


Renforcez la sécurité de votre poulailler

Pour empêcher l’intrusion de prédateurs, vous devez renforcer la sécurité de votre poulailler. Entourez votre jardin d’une haute clôture. Choisissez un grillage d’une hauteur de 1,20 m au minimum avec des mailles bien étroites. Au moment de le poser, prenez soin d’enterrer votre système de clôture pour qu’il soit infranchissable. Pensez aussi à cimenter le sol de l’enclos afin d’empêcher l’intrusion des rongeurs qui peuvent creuser très profondément.

Il est important d’inspecter régulièrement l’état de votre grillage. Vérifiez qu’il ne présente pas de petits trous ou d’autres dommages. Réparez immédiatement la moindre dégradation car les chats et renards peuvent profiter de la plus petite brêche pour s’introduire dans la basse-cour !

Des oies pour garder votre poulailler

Placez deux ou trois oies en compagnie de vos poules pour les protéger des prédateurs. Elevez ensemble les plus jeunes afin qu’elles cohabitent en bonne entente. Dotées d’une bonne mémoire et d’un instinct grégaire développé, les oies sont des sentinelles féroces qui défendent leur territoire. Elles empêchent les intrus d’entrer et crient lorsqu’elles se sentent menacées.

Bien choisir son poulailler

Pour permettre à vos poules de vivre tranquillement à l’abri des chats et des renards, faites en sorte de disposer d’un poulailler bien équipé. Un simple abri peut suffire à condition d’avoir un jardin parfaitement clôturé. Un abri avec volière intégrée peut apporter une sécurité supplémentaire mais limite l’espace de circulation des poules. Un abri mobile présente l’avantage de pouvoir être facilement déplacé en cas de besoin.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".