> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Construire un poulailler

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
construire poulailler jardin

Construire un poulailler dans son jardin

La construction d’un petit poulailler demande peu de matériel et de compétences. Les résultats en valent la peine. L’aviculture offre un passe-temps amusant et lucratif pour tous ceux qui aim&ent les cocottes et… les œufs.


Généralités sur l'élevage

poulailler vue generale
Vue générale d'un poulailler

Pour élever des poules, il est indispensable de veiller à leur bien-être.

Avant tout, elles auront besoin d'un espace clos et protégé capable de leur offrir un abri pour manger et dormir, de les garder au chaud et au sec et de les préserver des prédateurs.

Le poulailler doit être assez grand pour leur éviter la promiscuité, et équipé d’un perchoir et d’un nid, ainsi que d’espaces propres pour manger et boire. Cet abris sera complété par un parcours extérieur avec de l’herbe, afin de leur permettre de gambader en liberté et de profiter du plein air pendant la journée.

S’il existe de nombreux poulaillers en kit prêt à l’utilisation dans le commerce, il est aussi possible de le construire vous-même, soit en convertissant un abri de jardin existant, soit à partir de vos plans, à l’aide de planches et de poteaux de bois.

Matériel nécessaire pour la construction d'un poulailler

Voici un projet assez simple à réaliser. Il vous permettra d’élever une dizaine de pondeuses.

Il vous faut :

  • 10 parpaings de béton (pour l’assise) ;
  • mortier maigre ;
  • 2 solives de bois traité de section 50 x 75 mm x L 2 m et 2 solives de section 50 x 75 mm x L 1,50 m (pour le plancher) ;
  • 8 planches de bois traité de L 2 m x l 15,5 cm x ép. 2,1 cm (pour le plancher) ;
  • 2 poteaux de 6 x 8 cm de section x L 2 m et 2 poteaux de 6 x 8 cm de section x 1,50 m (pour le mur arrière) ;
  • 2 poteaux de 6 x 8 cm de section x L 2 m et 2 poteaux de 6 x 8 cm de section x 2 m (pour le mur avant) ;
  • 50 planches de lambris de L 2 m x l 15 cm x ép. 4 cm à scier à la bonne longueur (pour les 4 murs) ;
  • 12 planches de L 70 cm l 15 cm x ép. 4 cm (pour une porte de H 1,80 m) ;
  • 2 fenêtres grillagées (éventuellement vitrées) de L 80 cm x l 60 cm de largeur sur la face avant et le côté gauche ;
  • 4 plaques de fibro-ciment de L 1,80 m  x l 9 cm x ép. 5 cm (pour le toit) ;
  • vis 4,5 x 40 et 3,5 x 40 mm ;
  • 10 équerres 40 x 40 x 40 mm ;
  • 5 charnières galvanisées 50 x 30 mm ;
  • 1 planche de L 1,85 m x l 30 cm x ép. 2,7 et 2 équerres de L 15 cm (pour le plancher intérieur) ;
  • 2 branches ou petits rondins de 2 cm x L 1,85 m (pour les perchoirs) ;
  • abreuvoir pour volaille ;
  • mangeoire pour volaille ;
  • treillis métallique, de dimensions suffisantes pour dresser la clôture du parcours extérieur (environ 50 m pour 150 m2 de parcours) ;
  • poteaux de clôture.

Étape 1 : choisir un emplacement

Vérifiez les règlements locaux de voisinage afin de vous assurer qu'il est légal d'élever des volailles sur votre terrain. Certaines communes l'interdisent.

Si c'est légal, choisissez un emplacement pas trop éloigné de la maison pour le rendre facile d’accès et prendre soin de vos poules, mais pas trop rapproché en raison des odeurs.

Recherchez un lieu plat, orienté au sud, assez lumineux mais également abrité par un mur ou un arbre afin d’apporter de l'ombre en été quand il fait très chaud.

Étape 2 : déterminer le nombre de poules et mesurer la superficie nécessaire

Déterminez combien de poules vous souhaitez élever.

Un poulailler de 2,50 x 2,50 m offre un espace suffisant pour 10 à 12 poules pondeuses.

Puis mesurez la superficie du poulailler et du parcours.

Étape 3 : construire le plancher du poulailler

Le plancher, constitué de planches, repose sur 4 poteaux horizontaux. Il sera recouvert de paille ou de foin (à changer périodiquement).

Étape 4 : construire les murs

face avant poulailler
Face avant du poulailler

Les faces avant et arrière sont d'abord montées individuellement, sur le sol, à l’aide des poteaux.

Elles sont assemblées à l'aide des poteaux horizontaux latéraux, tenus par des équerres aux poteaux verticaux.

face gauche poulailler
Face gauche du poulailler

Les côtés sont assemblés de la même façon que les faces avant et arrière.

L’ossature est ensuite recouverte d’un panneautage de lambris percé sur la face avant et le côté gauche de 2 fenêtres grillagées de L 80 x l 60 cm. Les planches doivent être sciées à la bonne longueur pour tenir compte de ces ouvertures.

Étape 5 : fixer la porte

Une large porte, constituée d’un assemblage de planches, est fixée par 2 charnières.

Elle sert à accéder aux nids et à ramasser les œufs. Elle permet aussi de nettoyer le local.

Étape 6 : construire le toit du poulailler

Le toit est constitué de planches de plaques de fibro-ciment, fixées aux côtés par des équerres.

Étape 7 : installer les accessoires

Le plancher intérieur doit permettre aux poules de changer de position, de se reposer en hauteur. Il est formé d’une plate-forme en bois reposant sur deux équerres métalliques.

Les nids, qui servent à pondre, sont légèrement surélevés du sol et séparées en 3 loges.

Les perchoirs, indispensables pour le repos et le sommeil des poules, sont constitués de 2 branches ou petits rondins fixés sur des supports.

Une rampe amovible de l 1 m x l 25 cm est destinée à faciliter l’entrée et la sortie des poules.

Un petit parc de 150 m² entouré par une clôture grillagée protègera les poules de toute intrusion et de se distraire dans l’herbe.

La conversion d'une remise ou d’un cabanon en kit en poulailler est le choix le plus facile et le plus économique. La construction d'un tel poulailler ne prend que 48 à 72 heures.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr