Comment faire un arbre généalogique ?

Article mis à jour le

Vos recherches généalogiques sont bien avancées. Vous voulez maintenant faire un arbre généalogique. Il en existe différents modèles.



Faire un arbre généalogique ascendant cognatique

Comment faire son arbre généalogique ? Un arbre ascendant cognatique est la méthode la plus répandue. Il s'agit dans ce cas de répertorier tous vos ancêtres, sans écarter personne de la recherche. Vous portez sur l'arbre vos 2 parents, vos 4 grands-parents, vos 8 arrière grands-parents et ainsi de suite.
Faire un arbre généalogique
Faire un arbre généalogique

Faire un arbre généalogique ascendant agnatique

Faire un arbre généalogique ascendant agnatique consiste à remonter le plus loin possible jusqu'au premier porteur de votre nom de famille. Dans ce cas, vous notez les porteurs masculins du nom, avec éventuellement leur épouse.
Ce type d'arbre est moins complet et donc réducteur. Mais il a l'avantage d'indiquer clairement la filiation avec un personnage illustre.

Faire un arbre généalogique descendant

Les arbres généalogiques descendants sont moins courants. En cas de recherches poussées, ils vous permettent d'indiquer les descendants de cousins, par exemple.

La forme de l’arbre généalogique

Il existe différents modèles d'arbres généalogiques.
Si vous avez retrouvé beaucoup d'ancêtres, la roue d'ascendance permet d'inscrire le plus grand nombre d'ancêtres sur une petite surface.
L'arbre classique peut prendre des proportions ingérables pour certaines familles importantes.
L'arbre pour photo est plus réduit, car il est rare d'avoir des photos de tous ses arrière-arrière-grands-parents !

A noter : Le lien parent-enfant est noté d'un trait vertical, frère-soeur d'un trait horizontal et le lien conjugal est représenté par un X.

Pratique ou pas ?

mon mémo personnel