Chaleur en voiture : comment la combattre

Lutter contre la chaleur en voiture
Lutter contre la chaleur en voiture
Pour éviter que la chaleur ne s'installe trop vite dans votre voiture et pour en limiter les effets, il existe des astuces simples. En été, même lorsque la chaleur extérieure reste supportable, la température de l'habitacle d'une voiture monte très vite, souvent au-delà de l'air extérieur. De la même manière que la fatigue, la chaleur nuit fortement à la bonne conduite. Difficultés à respirer, à se concentrer, somnolence : si l'on ne prend pas garde à en limiter les effets, la température peut augmenter considérablement le risque d'accidents.


Température de l'habitacle de votre véhicule

La température de l'habitacle de votre véhicule dépend de plusieurs éléments :

  • la propriété des vitres (plus ou moins teintées) ;
  • la taille de la surface vitrée ;
  • son orientation par rapport au soleil ;
  • son volume interne ;
  • l'isolation thermique de l'habitacle.


Avec un véhicule dont la surface vitrée est importante et peu teintée, il est évident que sous un soleil de plomb, la chaleur se fera très insistante. Et cela d'autant plus si le volume interne est conséquent.

De la même manière, la couleur de la voiture et le revêtement des sièges peuvent avoir une influence sensible sur la température intérieure. Garée au soleil, une voiture noire est par exemple plus chaude d'environ 2 °C qu'une voiture blanche (pour deux véhicules ayant une isolation thermique équivalente).

Organisez votre voyage en fonction des heures de la journée

Epargnez-vous la conduite pendant les heures les plus chaudes de la journée. Ces heures sont d'ailleurs le moment de la journée où les routes sont les plus fréquentées. En partant hors de ces heures, vous limitez donc également les risques de vous retrouver bloqué en pleine chaleur dans les embouteillages. Si vous le pouvez, conduisez donc plutôt en début de matinée et en fin de journée, lorsque les rayons du soleil se font moins pesants.

En cas de forte chaleur, il est fortement conseillé de ne prendre la route que si vous vous sentez parfaitement reposé. Faites régulièrement des pauses pour vous dégourdir les jambes et vous désaltérer.

Limiter les effets de la chaleur

Limiter les effets de la chaleur

En cas de grosse chaleur, il existe des solutions simples pour limiter les effets de la chaleur en voiture :

  • évitez d'encombrer l'environnement de l'habitacle. D'une manière générale, plus votre habitacle sera chargé, plus la chaleur se fera sentir : l'air doit pouvoir circuler le plus librement possible ;
  • munissez-vous de petites serviettes éponges et de bouteilles d'eau, que vous aurez idéalement placées au réfrigérateur auparavant. Une fois imbibées d'eau, coincez chaque serviette dans les fenêtres, côté passager, de manière à ne pas gêner la visibilité du conducteur. Veillez ensuite à
  • entrouvrir au moins une fenêtre à l'avant du véhicule pour faire circuler l'air. Cette manoeuvre ne manquera pas de rafraîchir l'atmosphère de l'habitacle ;
  • utilisez des pare-soleil (si vous n'utilisez pas de serviettes) à l'arrière du véhicule ( et également à l'avant une fois stationné) ;
  • emportez un brumisateur d'eau et plusieurs bouteilles d'eau. Et emmenez si possible une glacière pour les garder au frais un certain temps.


N.B.: Si vous portez des lentilles de contact, n'oubliez pas d'emporter des larmes artificielles. Cela vous évitera ainsi tout assèchement.

Véhicule chaud après un arrêt

Sans climatisation

Ouvrez toutes les portières et mettez la ventilation au maximum puis patientez quelques minutes avant de remonter à bord. Vous pouvez aussi placer un linge humide sur le sol pour rafraîchir le climat de l'habitacle.

N.B. : d'une manière générale, évitez de garer votre véhicule en plein soleil si vous le pouvez. En fonction de la durée de votre stationnement, anticipez si vous le pouvez le déplacement du soleil pour que votre voiture soit à l'ombre lorsque vous la retrouverez : n'hésitez pas à prendre une place en plein soleil, qui sera à l'ombre quelques heures plus tard, et permettra à votre voiture de profiter de l'ombre quelques heures avant que vous la retrouviez.
Vous pouvez également utiliser un pare-soleil, en particulier si vous ne trouvez pas d'ombre, ou couvrir le tableau de bord d'un vêtement clair.

Avec une climatisation

Ce n'est pas parce que votre véhicule dispose d'une climatisation que vous ne souffrirez pas de la chaleur. Lorsque vous rentrez dans votre voiture, commencez par évacuer la chaleur en ouvrant les portes. Une fois la climatisation en route, fermez les portes et dirigez dans un premier temps l'air froid vers le pare-brise et les pieds, puis exclusivement vers les pieds.

Pour vous préserver des chocs thermiques, n'inclinez pas les propulseurs d'air frais directement vers votre visage. Et n'oubliez pas d'éteindre la climatisation un quart d'heure avant votre arrivée, de manière à ce que la température intérieure se rapproche progressivement de l'air extérieur.

N.B. : bien que la climatisation puisse à première vue paraître la solution la plus efficace, elle est toutefois à utiliser avec précaution. Sachez que la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur ne doit pas excéder 5°C, afin d'éviter tout choc thermique. Côté consommation, notez que l'utilisation de la climatisation implique une consommation plus importante de carburant.

Pour en savoir davantage, n'hésitez pas à consulter notre fiche Ecogestes à appliquer en voiture.