Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la construction d'un mur
construire muret pierre seche

Construction d'un muret en pierres sèches

Bien différent du mur classique maçonné, le muret de pierres sèches est très esthétique mais assez difficile à monter. En voici un exemple tout à fait abordable pour un tracé pas trop long (5 m). A vous de tailler, mesurer et… construire !


Choix des pierres

Un muret de qualité doit se fondre dans le décor et y apparaître de façon toute naturelle.

L’aspect et les couleurs des pierres doivent s’harmoniser avec le style du jardin ou les constructions alentour.

Achetez dans une carrière proche de chez vous des pierres (calcaire, granit, schiste) en vrac que vous retaillerez vous-même ou récupérez des pierres anciennes déjà taillées.

Tri et sélection des pierres

Triez les pierres en fonction de leur forme (carrée, rectangulaire) et de leur taille. Le calibre doit être soigneusement déterminé à l’avance et respecté de haut en bas du mur pour une présentation homogène.

Eliminez les pierres friables, trop grosses, trop petites, celles qui ont été sciées car elles ne sont pas assez « naturelles ».

Dimensions du mur

Un muret de pierres sèches ne doit pas dépasser une hauteur de 1 m. Il risquerait alors de tomber ou présenter une allure penchée disgracieuse.

La largeur doit correspondre aux 2/3 de la hauteur, soit, pour un muret de 5 m de longueur et 90 cm de hauteur, 60 cm.

Tracé du muret

Préparez le terrain à la longueur et à la largeur voulue.

Plantez d’abord des piquets 10 cm à l’extérieur du tracé (c’est-à-dire 60 cm + 10 cm de chaque côté) et tendez des cordeaux qui vous guideront tout au long du creusement des fondations et des étapes de la construction.

Fondations

damer tranchee
Damer la tranchée

Commencez par creuser des fondations à 20 ou 30 cm de profondeur (selon la qualité du sol). Ce lit de pose doit être un peu plus large que le muret.

Une semelle en béton sera idéalement réalisée mais vous pouvez tout aussi bien vous contenter d’une assise de sable bien damé si votre sol est stable.

Au fond de la tranchée, le sol doit être très plat avant d’accueillir les premières pierres. Pour que la terre soit très bien tassée, utilisez une dame en fonte ou un rouleau rempli de sable.

Première assise

etapes construction muret
Les étapes de construction du muret

Choisissez quelques grandes dalles assez épaisses qui serviront d’assise en bloquant l’édifice. Assurez-vous avec un niveau à bulle que ces grosses pierres plates sont bien horizontales.

Montez ensuite le muret en installant la première assise proprement dite. Utilisez les plus grosses pierres et toujours de la même épaisseur. Ceci est valable pour chaque rangée. Commencez par les angles et revenez vers le centre.

Assises suivantes

Le premier niveau étant réalisé, passez au deuxième étage en plaçant les pierres de façon à qu’elles prennent appui sur deux pierres situées à l’étage inférieur. Cette position assure non seulement l’équilibre des assises mais aussi son esthétique car il faut éviter que les joints se prolongent verticalement.

Calez au besoin les pierres bancales avec des petites pierres minces et dures. De temps à autre, vous pouvez intercaler de grandes pierres assez longues, appelées les boutisses, pour rigidifier l’ensemble.

Dernière assise

Terminez en coiffant le mur par les pierres les plus plates. N’oubliez pas de les mettre préalablement de côté. Elles constituent à la fin le couronnement de tous vos efforts : l’esthétique d’un vrai beau muret en pierre sèches !

Si vous construisez le mur contre un talus, inclinez-le légèrement vers l’arrière au fil de sa construction afin qu’il résiste à la poussée de la terre. C’est ce que l’on appelle « le fruit » (15 cm par mètre). Pensez-y bien avant de passer aux assises suivantes.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr