Devenir éboueur

Devenir éboueur
Devenir éboueur
Spécialiste de l’environnement et de l’hygiène, c’est grâce à l’éboueur que nos ordures sont ramassées directement devant notre domicile ou dans les lieux publics, pour être transportées vers un site d’enfouissement ou un incinérateur.


Rôles de l'éboueur

Ramassage
L’éboueur collecte les ordures ménagères déposées le long des trottoirs ou dans les poubelles prévues à cet effet dans les espaces publics. Pour cela, il transporte les poubelles, les sacs, les bacs roulants ou les déchets en vrac chaque fois que le conducteur marque un arrêt. Il actionne alors le lève-conteneurs pour déverser les déchets dans la benne.

Tri
L’éboueur peut aussi être amené à trier les déchets à la déchetterie, ou à les incinérer.

Collecte
Enfin, il lui arrive de participer à la collecte d’objets lourds et/ou encombrants que les particuliers déposent sur le trottoir.

Conditions de travail de l'éboueur

Travail communal
L’éboueur travaille pour les communes. Il peut aussi être recruté par une entreprise privée, mais qui est également forcément liée aux communes par contrat. Ainsi il aide à préserver l’environnement tout en assurant un service de qualité auprès de la population.

Travail en équipe
En général, l’éboueur est intégré à une équipe de trois personnes. Ils travaillent ensemble souvent tôt le matin (à partir de 5 heures), ou bien tard le soir (jusqu’à 4 heures du matin).

Travail périlleux
Toujours à l’extérieur, l’éboueur est confronté aux aléas de la météo. Il est exposé :

  • au vent ;
  • à la pluie ;
  • au froid...

Et ce, même la nuit tombée.
Il se trouve aussi souvent au milieu de la circulation et doit donc veiller :

  • à sa propre sécurité ;
  • à celle des autres automobilistes ;
  • et à celle des passants.

Combien gagne un éboueur ?

En début de carrière, un éboueur touche le Smic et quelques indemnités calculées selon ses conditions de travail.

Formations pour devenir éboueur

L’expérience prime
L’éboueur peut effectuer son travail sans qualification précise et apprendre directement en se formant chez un employeur.

2 diplômes restent malgré tout plus adaptés. Ils se préparent directement après la 3e, soit en formation initiale, soit en alternance.

  • CAP gestion des déchets et propreté urbaine ;
  • CAP agent d’assainissement et de collecte des déchets liquides spéciaux.

Qualités nécessaires pour devenir éboueur

Etre résistant
L’éboueur effectue son travail dans des conditions relativement difficiles. Il est en plus contraint à rester debout, sur le marchepied du camion, durant toute la tournée.

Etre efficace
Même s’il porte des vêtements adaptés, l’éboueur ne doit pas avoir peur de se salir et de porter les poubelles à bout de bras.

Etre vigilant
Il doit être attentif à tout ce qui se passe autour de lui en permanence : le camion s’arrête fréquemment, il doit aller vite et pourtant rester prudent.

Contenu mis à jour le 07/06/2012