Devenir visiteur médical

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de la santé
Comment devenir visiteur médical

Devenir visiteur médical

Le visiteur médical, ou délégué médical, est responsable de l’information, de la promotion et du bon usage des médicaments.


Rôles du visiteur médical

Rendre visite
Le visiteur médical prend rendez-vous avec les professionnels de la santé, ou tente de passer entre 2 consultations. Il présente :

  • les différents médicaments du laboratoire qu’il représente ;
  • les nouveautés ;
  • et les vertus de chaque produit.

Encourager
Il veut inciter les médecins à prescrire des médicaments en particulier. Pour cela il décrit leur composition et leur mode d’emploi. Il peut même laisser des échantillons, qui permettent aux professionnels d’expérimenter le produit auprès de leurs patients.

Représenter le laboratoire
Le visiteur médical est formé pour répondre à toutes les questions de médecins concernant :

  • la posologie ;
  • la tolérance ;
  • ou l’efficacité des médicaments.

Il assiste régulièrement à des réunions de vente organisées par la direction. Il fait aussi remonter au quotidien les commentaires du corps médical, en communiquant au laboratoire un compte-rendu. Le visiteur médical fait encore passer les commandes car ce n’est pas lui qui vend les médicaments, il est uniquement chargé de la promotion.

Conditions de travail du visiteur médical

Responsable d’un secteur géographique
Le visiteur médical organise sa tournée de façon autonome : il voit en général 5 à 7 médecins par jour. Il est donc constamment en déplacement, souvent dans les transports ou dans sa voiture. Il doit aussi faire preuve de patience pour rencontrer les professionnels de la santé.

Rapporteur
Après sa journée de travail, il doit rédiger un rapport quotidien à destination des laboratoires. Il comprend les réflexions et recommandations des médecins. Il fait également part des commandes prises.

Combien gagne un visiteur médical ?

Le visiteur médical en début de carrière touche en moyenne entre 1 600 à 1 800 € bruts par mois. Il perçoit en plus, en fonction du laboratoire qui l’emploie, des primes d’intéressement et/ou des indemnités de déplacement.

Formations pour devenir visiteur médical

Des études recommandées
Le visiteur médical doit être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 2 reconnu par le Comité professionnel national de la visite médicale (CPNVM).

  • BTS négociation et relation clients ;
  • DUT techniques de commercialisation ;
  • BP de préparateur en pharmacie.

Une formation obligatoire
Les candidats suivent ensuite une formation, reconnue par le CPNVM et proposée par 36 écoles privées ou une vingtaine d’universités. Ils sont admis sur dossier, test et entretien. La formation dure entre 9 et 12 mois, elle comprend de 3 à 4 mois de stage. C’est la condition pour obtenir la carte professionnelle, indispensable pour exercer ce métier.

Vous pouvez consulter le site internet du CPNVM en cliquant ici.

Qualités nécessaires pour devenir visiteur médical

Posséder des connaissances médicales
Le visiteur médical fait souvent face à des médecins pressés. Il doit être convaincant et capter l’attention, pour cela il doit :

  • faire preuve d’un savoir scientifique ;
  • exposer de manière claire et concise les particularités des produits qu’il présente ;
  • connaître parfaitement bien son secteur ;
  • se tenir informé des actualités ou innovations médicales...

Energie
Les nombreux déplacements et interventions du visiteur médical exigent de l'organisation et de la méthode. Il est souvent debout et chargé. Il doit patienter en salle d’attente et parfois s’imposer. Le visiteur médical est donc aussi discret qu’efficace.

Commercial
Le visiteur ne vend pas lui-même les produits, mais il en assure la promotion. Il doit trouver les meilleurs argumentaires pour exposer les vertus de ses produits. Son rôle est similaire à celui du représentant, mais dans le milieu médical. Il lui faut être souriant, consciencieux et agréable avec les professionnels.

Contenu mis à jour le 07/06/2012

Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi

Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr