Comment devenir pharmacien

Par : Michel Foulet - Dernière modification : 6 mai 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les métiers de la santé
pharmacien

Pharmacien

Le pharmacien est le seul à pouvoir délivrer des médicaments. Dans les officines, il conseille ses clients et leur explique les modalités du traitement. Il peut également travailler dans l’industrie et participer à l’élaboration de nouveaux produits. Ce professionnel de la santé exerce aussi en hôpital et en laboratoire.


En quoi consiste le travail du pharmacien ?

Dans une officine
Le pharmacien exerce le plus souvent en officine. Il vend des médicaments prescrits ou non par un médecin. Il vérifie l’ordonnance et explique au malade les consignes du traitement. Selon la prescription du médecin, il réalise parfois des préparations spécifiques. Il répond également aux questions de la clientèle et la conseille sur les produits délivrés sans ordonnance. Enfin, il commande les médicaments aux laboratoires, assure la gestion des stocks et tient la comptabilité.

A l’hôpital ou en laboratoire
Le pharmacien d’hôpital fournit les médicaments aux infirmiers et veille au respect du protocole de soin défini par le médecin. Il gère les stocks des produits, et collabore à l’évaluation de nouveaux médicaments dans le cadre d’essais cliniques.
Dans un laboratoire, public ou privé, le pharmacien effectue toutes sortes d’examens : analyses de sang, recherches de bactéries, prélèvements d’urine… Il peut aussi se spécialiser dans la recherche.

Dans l’industrie
Le pharmacien suit le médicament tout au long de son élaboration. De la recherche au contrôle qualité, il participe à chaque étape de la fabrication. Il veille également au respect des obligations et procédures prévues par la loi. Il signe, par exemple, les demandes d’autorisation de mise sur le marché.

Combien gagne un pharmacien ?

En officine, le salaire d’un pharmacien débutant tourne autour de 2 000 € et peut atteindre près de 3 000 € après quelques années.

Les propriétaires de leur propre officine ont un revenu moyen d’environ 4 200 €, mais certains gagnent beaucoup plus.

Un pharmacien hospitalier commence avec près de 3 800 € bruts par mois. En fin de carrière, il peut toucher jusqu’à 6 900 €.

Conditions de travail du pharmacien

Salarié
Les officines regroupent la majorité des pharmaciens. Les jeunes diplômés démarrent leur carrière comme assistants avant d’ouvrir leur propre commerce. Il est également possible de monter un laboratoire après quelques années d’expérience. Toutefois, racheter une pharmacie ou un laboratoire coûte cher, et impose une lourde charge de travail.

Travail d’équipe
Le pharmacien ne travaille jamais seul. À l’hôpital, il collabore avec les équipes soignantes. En officine, il encadre les assistants et les préparateurs. Enfin, dans l’industrie, il travaille avec les biologistes, les chimistes et les médecins pour concevoir les nouveaux médicaments.

Emploi du temps chargé
Les journées de travail sont longues, et incluent souvent des astreintes le week-end, et parfois un travail de nuit.

Profession réglementée
L’inscription à l’ordre des pharmaciens est indispensable pour exercer. Comme le médecin, le pharmacien prête un serment, le serment de Galien.
Par ailleurs, l’ouverture d’une officine est réglementée. Il faut obtenir une licence du préfet. Celle-ci est accordée en fonction du nombre d’habitants et du nombre de pharmacies existantes sur une commune.

Comment devenir pharmacien ?

Les études de pharmacie sont longues : 6 ou 9 ans selon la spécialité choisie. L’inscription en faculté de pharmacie nécessite un bac S.

Bac +6
Le parcours d’un étudiant commence par la 1re année commune aux études de santé. Il faut donc réussir le concours. Un seul redoublement est autorisé.
A la fin de la 4e année, il faut choisir parmi sa spécialité :

  • officine ;
  • industrie ;
  • internat.

Les étudiants ayant opté pour la finalité officine ou industrie terminent leur cursus à la fin de la 6e année par la soutenance d’une thèse. Ils obtiennent le diplôme d’Etat de docteur en pharmacie.

Internat
L’internat est accessible sur concours et débute en 6e année. Il dure 4 ans et débouche sur un double diplôme :

  • diplôme d’Etat de docteur en pharmacie ;
  • diplôme d’études spécialisées (DES à bac + 9).

Qualités nécessaires pour être pharmacien

Vigilant et rigoureux
Le pharmacien ne peut se permettre aucune négligence. Il doit être particulièrement attentif et rigoureux lorsqu’il délivre les médicaments. Il veille notamment à la validité de la prescription et au dosage. Il réalise enfin les préparations avec une grande précision.

De bon conseil
En officine, le pharmacien passe beaucoup de temps à conseiller et à rassurer les malades. Il sait faire preuve de patience et de pédagogie pour répondre aux questions des clients, et expliquer les traitements. S’il dirige sa propre pharmacie, il doit aussi avoir un certain sens des affaires et des qualités de gestionnaire.

Contenu mis à jour le 13/07/2012

En 2012, 3 095 places étaient proposées par les différentes facultés de pharmacie.


Trouvez l'adresse d'un Pôle Emploi
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu