Advertisement
 

Garantie mécanique : assurez-vous contre les pannes

Par : Florence Laillat - Dernière modification : 26 janvier 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Ce guide pratique vous est proposé en partenariat avec : Ford

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la garantie mécanique
assurer pannes mécaniques

S'assurer contre les pannes mécaniques

En prolongement de la garantie constructeur, il est possible de souscrire une assurance spécifique appelée garantie mécanique pour mieux anticiper sur les frais de réparations d'un véhicule d'occasion.


Garantie mécanique = une assurance panne mécanique

Lors de la vente ou de l'achat d'un véhicule d'occasion, mais aussi après coup, la souscription d'une assurance garantie panne mécanique permet de prolonger la garantie constructeur au-delà d'un kilométrage défini ou des 2 ou 3 années classiques.

Ce type d'assurance est généralement proposé par les garagistes spécialisés dans la revente de véhicule d'occasion mais elle peut aussi être souscrite directement par un particulier auprès d'une compagnie d'assurance. La durée de garantie varie en fonction du contrat de 3 mois à 1 an. Les contrats sont souvent renouvelables. Sachant que l'assurance garantie mécanique a un coût non négligeable, elle s'adresse en priorité aux véhicules récents mais pour lesquels la garantie constructeur est arrivée à échéance.

Quand la souscrire ?

Le principal intérêt de la garantie mécanique est, pour le vendeur d'un véhicule d'occasion, de pouvoir rassurer l'acheteur sur la fiabilité de l'auto vendue.

Si celle-ci n'est plus couverte par la garantie constructeur, elle bénéficie grâce à la garantie mécanique d'une période de tranquillité pendant 3, 6 ou 12 mois. Si le garagiste ou le particulier vendeur ne proposent pas de garantie mécanique, l'acheteur peut aussi souscrire de façon individuelle une garantie spécifique pour se prémunir d'une défaillance sur son véhicule d'occasion.

Que couvre-t-elle ?

Selon les contrats, la garantie panne mécanique peut couvrir tous les véhicules d'occasion sans limite d'âge ou de kilométrage.

L'assurance garantie mécanique couvre les frais de réparation pièces et main d'œuvre, à l'identique de la garantie constructeur. En fonction des contrats, l'assurance garantie mécanique peut couvrir plus ou moins de points cruciaux : moteur, boîte de vitesse et boîte de transfert (manuelle et automatique), ponts / pont réducteur, circuit électrique moteur, freins, circuit d'alimentation du moteur, circuit de refroidissement, embrayage et variateur, circuit de suralimentation moteur, direction, transmission, climatisation, accessoires électriques et électroniques.

La couverture du remplacement de pièces d'usure est souvent liée à un kilométrage parcouru maximum défini dans les clauses du contrat.

Combien ça coûte ?

Le prix d'une garantie mécanique est très variable, en fonction de l'ancienneté de la voiture (et donc du risque de pannes potentielles à couvrir), de la durée de couverture, de la puissance du véhicule, de son prix d'achat neuf, du nombre de points mécaniques garantis, de sa marque...

Lorsque la garantie mécanique est proposée par un concessionnaire, les éventuelles réparations couvertes seront réalisées par le professionnel. De nombreuses compagnies d'assurance proposent désormais des contrats spécifiques garantie mécanique. Pour bien comparer les prix, il est important d'éplucher consciencieusement les contrats (clauses annexes, restrictions éventuelles, limite de couverture de pièces d'usure...).

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr