> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Auto d'occasion : à vérifier avant d'acheter

Par : Florence Laillat - Dernière modification : 13 juin 2013 - pas a pas
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les points à vérifier avant l'achat d'un véhicule
vérifications avant achat voiture occasion

Les vérifications avant l'achat d'une voiture d'occasion

L'achat d'une auto d'occasion peut réserver des mauvaises surprises après coup. Moteur à bout de souffle, freinage à revoir, défauts de carrosserie camouflés, papiers pas en règle ... Les pièges sont multiples. Les principaux éléments à vérifier avant d'acheter.


1

Avant toute chose, des papiers en règle

Inutile d'essayer une voiture d'occasion avant d'avoir vérifier la conformité des papiers administratifs !

Le certificat d'immatriculation (ex-carte grise) doit impérativement être au nom du vendeur et à son adresse. Si la rencontre se fait en dehors du domicile du particulier, il est plus que recommandé de se faire présenter sa carte d'identité.

Vérifier également que le numéro de série inscrit corresponde à celui gravé sur le moteur et sur toutes les vitres du véhicule.

  • Immatriculation

Les numéros de plaques d'immatriculation doivent être identiques au numéro d'immatriculation de la voiture.

Le contrôle technique, même s'il est en cours de validité pour l'actuel propriétaire doit être daté de moins de 6 mois pour être valable en cas de vente. Il est important également pour tout achat d'une voiture d'occasion de vérifier point par point les défauts relevés par l'organisme de contrôle technique. Si une contre-visite a été demandée, la preuve doit être donnée que cette dernière à bien été faite après réparation.

  • Essai et assurance

Si le vendeur dit ne pas être assuré pour le véhicule en question et, que du coup son essai est impossible, vous avez deux options : soit vous rebroussez chemin et allez voir ailleurs pour votre achat, soit la voiture vous intéresse vraiment et alors le mieux est de vérifier auprès de votre assureur si votre contrat actuel peut couvrir d'éventuels dégâts dans ce cas de figure. Dans la très grande majorité des cas, les contrats d'assurance classiques couvrent ce genre de garantie sans option.

  • Carnet d'entretien

Dernier point administratif : demandez le carnet d'entretien du véhicule et les différentes factures afférentes à d'éventuelles réparations récentes ou plus anciennes. Pour les vieux modèles, le changement ou non de la courroie de distribution peut largement affecter le coût final du véhicule. Pensez-y !

Attention : Si, lors de l'achat d'une voiture d'occasion, le vendeur assure que le contrôle technique sera passé pour la vente, ne vous engagez pas financièrement avant d'avoir entre les mains le fameux contrôle technique. Lorsque la vente est « en l'état », redoublez de prudence ! Parfois la bonne affaire peut se révéler catastrophique !

2

Une inspection de l'extérieur et de l'intérieur

Lorsque tous les papiers sont en règle, il est temps de procéder à une inspection méticuleuse de la carrosserie du véhicule, du moteur et de l'intérieur.

  • Extérieur

L'inspection extérieure vise essentiellement à pointer du doigt les défauts d'aspects (bosses, enfoncements, éraflures même mineures, points de rouille) mais aussi les différences d'aspects de couleurs qui traduisent d'une réparation de carrosserie. Si personne n'est à l'abri d'un accident de circulation, la différence de peinture peut cacher un choc important pouvant jouer sur la sécurité (torsion des longerons par exemple). N'hésitez jamais à poser des questions en cas de doute. L'inspection doit être menée en faisant le tour de la voiture. Elle doit balayer la carrosserie visible mais aussi le dessous de caisse.

  • Echappement

A l'arrière du véhicule, faites jouer le pot d'échappement. S'il bouge trop, c'est mauvais signe.

  • Pneus

Vérifiez aussi l'état des pneus. Les témoins d'usure sont des bons indicateurs mais pas seulement. En cas d'usure anormale d'un côté du pneu et pas de l'autre cela traduit d'un problème de direction ou tout du moins d'un défaut de parallélisme. Vérifiez aussi que tous les pneus d'un même train (avant / arrière) ont même structures.

  • Moteur

Sous le capot, le moteur doit être d'aspect « propre », sans fuite de graisse ni rouille. Les cosses de la batterie doivent également être inspectées. En cas de traces de calamine, cela peut présager d'ennuis futurs au démarrage.

  • Huile moteur

Autant que possible, vérifiez le niveau d'huile et prêtez attention à l'aspect souillé ou non de l'huile moteur. Attention : en cas de présence de « mayonnaise » au niveau du bouchon de remplissage (huile émulsionnée blanchâtre), vous pouvez être face à un problème de joint de culasse.

  • Intérieur

Lorsque l'inspection de l'extérieur et du moteur de la voiture d'occasion est faite, passez à l'intérieur. Si le vendeur a des enfants, vérifiez l'état des sièges arrière, surtout s'ils sont recouverts d'une housse de protection. La propreté intérieure d'un véhicule est souvent relative selon les personnes. Certaines seront très méticuleuses, d'autres beaucoup plus laxistes. La poussière et les saletés au sol ne veut pas forcément dire que la voiture est mal entretenue. Cela peut seulement traduire d'un manque d'affection pour l'aspirateur.

  • Accessoires

En mettant le contact, essayez les fonctions mécaniques et électriques de la voiture : fenêtres électriques, toits ouvrants, climatisation, chauffage, réglage des rétroviseurs, warning et clignotants ... touchez à tout pour vous assurer du bon fonctionnement de chaque élément.

3

L'essai, un moment capital

Lorsque tout vous semble OK, ou tout du moins acceptable moyennant négociation du prix d'achat, il est temps de procéder à un essai sur route.

  • A froid

Demandez autant que possible que l'essai soit réalisé en conditions réelles de fonctionnement c'est-à-dire en partant d'un moteur à froid, qui n'a pas roulé depuis la veille.

  • Au volant et en passager

L'essai doit impérativement être réalisé au volant mais aussi en tant que passager. En effet, quelques kilomètres aux côtés du conducteur habituel de la voiture pourront vous apporter de nombreux renseignements sur son style de conduite et donc le traitement qu'a connu le véhicule. Accélérations brusques, freinages de dernière minute, passage de vitesse à haut régime sont autant d'éléments qui abîment la mécanique. A kilométrage identique, préférez pour l'achat d'une auto d'occasion un véhicule qui a été conduit en souplesse.

  • Les fumées

Au démarrage, jetez impérativement un oeil dans le rétroviseur. Une fumée claire et transparente est normale au démarrage mais par contre une fumée noire, blanche opaque ou bleue traduit souvent d'un problème moteur plus ou moins important (d'un simple réglage à un problème de joint de culasse). A chaud, normalement, la voiture ne doit plus émettre de fumée.

  • Démarrage

Le démarrage (après préchauffage pour les vieux diesels) doit être franc. En cas de toussotements, méfiez-vous !

  • Essai sur route

L'essai doit être réalisé sur route et pas seulement sur un parcours de « pâté de maison ». Le moteur doit avoir le temps de chauffer pour vous donner une idée de sa capacité réelle, d'accélération notamment. Si le propriétaire du véhicule tique pour un essai sur route, proposez-lui de le dédommager sur l'essence.

  • Freinage

Les principaux tests mécaniques à réaliser visent la tenue de route, en accélération et au freinage. A l'accélération, le meilleur test est de donner des coups de volants contraires (style zig-zag) sur une route dégagée pour juger si la voiture répond bien et retrouve sa trajectoire droite toute seule. Au freinage, deux tests différents doivent être menés là encore sur une route sans circulation ou sur un parking de supermarché par exemple. Le premier test consiste à prendre un peu de vitesse et à freiner progressivement en lâchant le volant. Si une roue se bloque ou si la voiture ne tient pas sa trajectoire droite, soit la direction n'est pas saine, soit le réglage de parallélisme ou le gonflage des pneus sont à revoir. Le second test consiste à peu près à la même manoeuvre mais cette fois en freinage d'urgence. En écrasant le frein brusquement tout en lâchant le volant, la voiture doit tenir une trajectoire droite. Attention : Si la voiture est équipée d'un système ABS la réaction peut être déconcertante mais cela est justement typique de l'assistance au freinage d'urgence.

  • Direction

L'état de la direction peut également être testé à l'arrêt en braquant à fond sans lâcher le volant d'un côté et de l'autre. Si des bruits bizarres ou des vibrations se font jour, la direction n'est pas saine.

  • Boîte de vitesse

Il est indispensable de tester le passage correct de toutes les vitesses (même la marche arrière). Plusieurs tests sont là aussi possibles. Le premier est de tester la montée des rapports mais aussi la descente en condition normale de circulation. En cas de point d'accroche, cela peut traduire d'un problème plus ou moins conséquent de la boîte de vitesse. L'autre test se mène à l'arrêt, frein de parking serré à fond. En passant la première vitesse et en embrayant progressivement, le moteur doit caler rapidement. Dans le cas contraire, cela indique que l'embrayage patine et qu'il faudra à priori le remplacer.

  • Amortisseurs

L'efficacité des amortisseurs est aussi à tester en route. En cas de bruit ou de couinement au passage des ralentisseurs ou encore en cas d'à coup dans le volant, il faudra sans doute prévoir un changement à brève échéance des amortisseurs. A l'arrêt, un simple appui marqué sur le pare-choc d'un côté et de l'autre peut aussi témoigner en cas de ballant exagéré que les amortisseurs sont en fin de vie.

  • Fuites

Après avoir roulé, garez-vous sur un endroit bien propre et laissez tourner le moteur. Au bout de quelques minutes, déplacez le véhicule pour repérer les éventuelles fuites moteur au sol.

Contrôles techniques près de chez vous

Perte de points, permis de conduire...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr