Installer des spots halogènes encastrés

  • facile
  • assez facile
  • moyen
  • difficile
  • expert
Installer des spots halogènes encastrés
Installer des spots halogènes encastrés

Avant d'installer un spot encastré, assurez-vous que :

  • votre plafond est bien compatible avec ce type d'installation ;
  • qu'aucun obstacle ne va gêner l'installation ;
  • qu'il y a assez d'espace pour éviter les surchauffes.


étape 1

Installation spot halogène : à faire avant

Vérifiez que votre plafond peut accepter l'installation d'un spot encastré. Il peut être :

  • en plaques de plâtre cartonnées ;
  • en BA 13 ;
  • en lambris bois ;
  • en PVC (à condition qu'il soit au minimum M3 dans le classement au feu) ;
  • tendu ;
  • à lames ;
  • en torchis.


Entre le faux plafond et le plafond et les murs, il doit y avoir un espace de 5 cm, voire 10 cm pour éviter la surchauffe du spot halogène. Avant toute intervention sur les conducteurs, coupez le courant au tableau. Vérifiez l'absence de courant avant de poser des spots halogènes.

étape 2

Spot encastré : préparation de l’emplacement

Réaliser l’emplacement du spot
Réaliser l’emplacement du spot

Dessinez au plafond l'emplacement du spot avec le gabarit fourni par le fabricant. Vérifiez que l'emplacement n'est pas traversé par des solives. Avec votre perceuse munie de la scie à cloche, faites un trou du bon diamètre. Poncez les bords du trou.

étape 3

Spot encastré : pose et branchement

Raccordement et pose du spot
Raccordement et pose du spot

Débranchez le luminaire déjà en place et tirez les fils vers l'emplacement du spot halogène. Raccordez-les sur les bornes du spot en respectant les normes de couleur : rouge = phase, bleu = neutre, terre = vert et jaune. Placez le spot dans le trou et clipsez-le avec le système fourni. Insérez l'ampoule.