Les traditions de Noël dans le monde

Article mis à jour le 
Les traditions de Noël dans le monde
Les traditions de Noël dans le monde
Chaque année au mois de décembre, il est temps de farfouiller dans nos placards pour trier les  boules  de Noël cassées et démêler les kilomètres de guirlande électrique avant le 24 décembre. Avec le sapin, le foie gras et la dinde aux marrons, nos traditions sont bien ancrées en France. Qu’en est-il des autres pays occidentaux ? Suivez-nous dans un tour du monde non exhaustif des traditions de Noël. 


Dans le nord de l'Europe

Au Royaume-Uni, la tradition veut que l’on s’envoie des cartes de vœux à l'apporche de Noël, durant tout le mois de décembre. Que ce soit entre amis, collègues, ou entre inconnus, les services postaux délivrent des centaines de milliers de cartes pendant la période des fêtes. Le soir du réveillon, ou le lendemain, il est d’usage d’ouvrir des Christmas crackers. Ce sont des paquets en forme de papillotes remplis de petits cadeaux et d’une couronne. Le gâteau traditionnel, le Christmas Pudding, est à base de fruits secs et préparé la veille.

Chez nos voisins allemands, les festivités débutent le premier dimanche de décembre avec l’allumage de la première bougie de la couronne de l’Avent. Les enfants en allument une nouvelle chaque dimanche jusqu’au 25 décembre. Ils ouvrent aussi chaque jour une fenêtre de leur calendrier de l’Avent. En décembre également, les Allemands confectionnent des petits sablés en forme d’étoile. Les enfants reçoivent leurs cadeaux le 6 décembre, le jour de la Saint-Nicolas. Le 25 décembre, les familles allemandes se réunissent traditionnellement autour d'une oie grillée accompagnée de chou rouge et de pommes. 

Dans l'est de l'Europe

En Pologne, on célèbre la Saint-André (Andrzejki) à la veille du premier dimanche de l’Avent. Les polonais installent une crèche à deux étages, un pour célébrer la naissance de Jésus, un autre pour les héros nationaux.

Les roumains célèbrent Craciun (Noë) à grand renfort de chansons et de danses folkloriques. Le sapin de Noël est décoré de fruits secs, chocolats et pommes emballées dans du papier brillant.

Brillant, c’est bien le qualificatif adéquat pour désigner l’initiative du Président estonien. Chaque année depuis 350 ans, à Noël, le président déclare la "Trêve de Noël". Tout le monde se rue au sauna. Le dîner est composé de porc, choucroute, pain d’épices et abreuvé de bière. Pour chasser les mauvais esprits, les restes de nourriture sont abandonnés sur la table jusqu’au lendemain. 

Dans le sud de l'Europe

En Catalogne, on fête la Saint-Etienne (Sant Esteve) le 26 décembre. Cette fête chrétienne - célébrée par l’église catholique et certaines églises protestantes - fait l’objet d’un jour férié en Catalogne. Les Catalans ont pour coutume de fêter la Saint-Etienne avec la partie de la famille avec laquelle ils n’ont pas pu fêter Noël. Autre tradition catalane quelque peu originale : dans sa scène de la nativité, la communauté catalane a ajouté un personnage que l’on ne trouve dans aucune autre crèche du monde. Ce petit santon accroupi dans un coin se nomme El Caganer – ce qui se traduit par « le Chieur », qui illustre bien ce que fait le personnage…

Au Portugal, la veille de Noël, on célèbre la Messe du coq (Missa do Galo). On brûle un tronc d’olivier ou de châtaigner dans la cheminée. Le repas traditionnel est composé de morue accompagnée de chou, de pommes de terre et d’huile d’olive. Les 13 desserts, représentant Jésus et ses douze apôtres, viennent clore le repas.

En Italie, Noël dure 3 jours. Du 24 au 26 décembre, on offre des friandises à ses voisins, collègues et amis. La Befana, sorcière du folklore italien, distribue des bonbons aux enfants sages et du charbon aux autres. 

Et dans le reste du monde ?

En Russie, Noël se fête le 7 janvier. La veille, on assiste à la messe puis on déguste un repas traditionnel composé d’oie farcie aux pommes, de vodka et de tchai. Une miche de pain est abandonnée sur la table pour honorer la mémoire des morts. Les cadeaux sont distribués aux enfants dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier par le père Givre et Babouchka.

En Amérique du Nord, on consomme du eggnog, une boisson chaude à base d’œuf, de rhum, de cannelle et muscade. Le soir de Noël, les enfants disposent du lait et des biscuits à proximité du sapin pour le Père Noël, ou Santa-Claus aux Etats-Unis.