Malwares : comment savoir si on est infecté

Infecté par un malware ?
Infecté par un malware ?
Avec l'avènement de l'Internet, le nombre et le type de programmes malveillants, qualifiés par le nom générique malwares, n'a fait qu'augmenter. Ces logiciels s'installent à votre insu et parviennent même à tromper votre antivirus. Qui sont-ils, comment se propagent-ils, comment faire pour savoir si votre PC est infecté ? Voici nos explications.


Les signes qui ne trompent pas

Vous êtes peut-être touché par un malwares si un ou plusieurs des signaux suivants touchent votre ordinateur :

  • votre PC est devenu lent, aussi bien au démarrage qu'à l'utilisation ;
  • des fenêtres publicitaires apparaissent sur votre écran, des icônes que vous ne connaissez pas s'ajoutent d'elles-mêmes dans la Barre des tâches ;
  • votre navigateur Internet ouvre des pages de façon erratique ou affiche de nouvelles barres d'outils que nous n'avez jamais installées ;
  • votre fond d'écran a disparu ;
  • votre antivirus vous signale un problème de sécurité qu'il ne peut résoudre.


Si vous pensez être infecté, consulter notre fiche Que faire en cas d'infection par un malware ?

Les principaux malwares

Voici un descriptif des types de logiciels malveillants les plus courants :

Les vers

Les vers se propagent, notamment via la messagerie électronique cachés dans des pièces jointes. Une fois libérés, ils vont piocher dans le carnet de contacts du logiciel de messagerie pour se réexpédier automatiquement à toutes les adresses qui y figure, et ainsi de suite. Les vers peuvent saturer les systèmes de messagerie ou attaquer tous ensemble des serveurs informatique. La plupart du temps ils ne causent pas de dégâts sur les PC mais s'en servent comme vecteurs pour contaminer un très grand nombre de PC le plus rapidement possible.

Les spywares

Du mot spy, espion en anglais. Ces logiciels s'installent en même temps qu'un autre programme que vous téléchargez. Ils collectent des informations sur l'utilisation que vous faites de votre PC, sur les sites Internet que vous visitez et les envoient à des organismes tiers. Ces derniers peuvent alors revendre ces informations ou les utiliser pour afficher des publicités ciblées sur votre écran.

Les chevaux de Troie

Également appelés Trojans, ils sont cachés dans un autre programme (vers, spywares, jeu, utilitaire, etc.) et ouvrent des « portes dérobées » sur votre ordinateur, permettant par exemple à un pirate d'en prendre le contrôle à distance.

Les keyloggers

Ils enregistrent tout ce que vous saisissez au clavier et l'envoient à des pirates qui savent ainsi tout ce que vous faites et peuvent vous inonder de spams et de fenêtre publicitaires. Ils peuvent enregistrer les mots de passe que vous tapez, comme celui de votre carte bancaire ou de votre compte bancaire en ligne. Les keyloggers sont souvent associés à des chevaux de Troie.

A titre préventif

Les programmes malveillants qui s'installent sur votre ordinateur peuvent avoir des conséquences dramatiques pour vous. Cela peut aller jusqu'au vol d'information (Carte bleue, mot de passe...), usurpation d'identité, perte de contrôle de votre ordinateur. Heureusement, il existe de nombreux programmes pour se protéger contre les malwares.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".