Niches et chenils : offrir le meilleur confort à son chien

Niches et chenils : offrir le meilleur confort à son chien
Niches et chenils : offrir le meilleur confort à son chien
Votre chien peut avoir besoin d’un espace extérieur bien à lui, sécurisé et confortable. De la niche au chenil, différents aménagements sont possible selon la taille, les besoins et la sensibilité de votre animal. Voici quelques conseils pour choisir et installer l’habitat ou l’enclos qui fera le bonheur de votre chien !


Optez pour une niche

  • Un abri confortable

Une niche est une maisonnette pour chien. Généralement, elle se place à l’extérieur de la maison, sur la terrasse ou dans le jardin. Il existe des niches en plastique ou en résine, mais le bois est le matériau le plus utilisé car il offre la meilleure isolation. Tapissez en plus le sol et les parois de tapis isolants pour protéger votre animal des fortes chaleurs comme du froid et de l’humidité.

  • Bien installer sa niche

Faites en sorte que le sol de la niche soit surélevé afin de permettre une meilleure ventilation. Placez ensuite un matelas assez dur pour protéger votre chien du froid. S’il est en contact permanent avec un sol humide, il risque de souffrir de rhumatisme et de douleurs chroniques.

  • Entretenir la niche

Vous devez nettoyer la niche de votre animal au moins tous les trois mois. Seule une hygiène irréprochable empêche le développement des bactéries, des larves et autres parasites nuisibles. Munissez-vous de produits spécifiques pour désinfecter l’endroit du sol au plafond.

Optez pour un chenil

  • L’espace en plus

Le chenil est la version agrandie d’une niche. Selon ses dimensions, il peut accueillir un ou plusieurs chiens. Il est composé d’une partie couverte et d’un espace en plein air. Un chenil peut abriter et protéger votre compagnon à poils quelle que soit la saison.

  • Installer un chenil

Pour aménager un chenil chez vous, vous avez besoin d’une autorisation de votre commune. Une installation de plus de 20 m² requiert également un permis de construire. Un chenil peut être en bois, en acier ou encore mêler les deux matériaux. L’espace couvert est souvent fabriqué en bois et l’extérieur est clôturé avec des grillages.

Il est important de bien choisir le matériau du sol de votre chenil. En cas de mauvaise isolation, l’humidité et le froid peuvent faire souffrir votre chien. Le béton permet un entretien plus facile. Il est aussi possible de poser des palettes de bois pour offrir à votre chien un sol sec. Pensez à tapisser l’habitat intérieur d’un matelas pour que votre chien se repose le plus confortablement possible. N’oubliez pas d’installer un système de ventilation et de drainage pour garantir l’hygiène du chenil et le bien-être de votre compagnon.